Prendre en main l'interface graphique de Tradingview

Dans ce premier article nous allons découvrir ensemble la plateforme d’analyse technique Tradingview. C’est la plateforme que j’utilise au quotidien depuis maintenant le début de l’année 2020. Si vous me suivez sur Twitter c’est avec elle que je publie dorénavant mes graphiques.

Nous allons ensemble prendre en main et configurer la plateforme pour une 1ere utilisation. Nous explorerons les différentes possibilités qu’elle offre dans son mode de fonctionnement.

Je vous partagerai les points que j’apprécie mais également les limitations qu’engendre le fait de rester en version gratuite.

Nous verrons que cette version gratuite permet de réaliser des analyses graphiques de qualité mais se retrouve tout de même vite limitée. 3 versions payantes combles ces lacunes et débloque la pleine puissance de la plateforme. Cela vous permettra d’optimiser vos analyses, votre temps et surtout votre trading en fonction de votre utilisation.

Les objectifs de cet article

  • Comprendre le fonctionnement de la plateforme
  • Son utilisation que vous pouvez en faire
  • Les limites de la version gratuite et comment y remédier

1: Présentation et interface

1.1 Présentation de Tradingview

Tradingview.fr est un ensemble de service. Le site comprend une plateforme dynamique d’analyse graphique et technique avec tous les services annexes indispensables de nos jours, comme la gestion des tracés, des alertes, des listes et de vos espaces de travail. Vous obtiendrez ainsi une optimisation accrue pour votre propre utilisation.

La 2ième facette de Tradingview est de se revendiquer en tant que portail de communication entre les différents traders/investisseurs. Vous pouvez donc publier des graphiques commentés directement sur la plateforme et pouvoir ainsi échanger différents points de vue sur les forums associées.

Une multitude de produits sont disponibles cela va des actions sur un nombre impressionnant de marché, en passant par les devises, le FOREX ou encore les cryptos.

Voici la page d’accueil de Tradingview.fr lors de votre 1ere visite avant votre inscription.

Page d'acceuil de Tradingview

Pour bénéficier de la version gratuite, une simple inscription vous sera nécessaire. Cela vous permettra de sauvegarder vos tracés, mettre des titres dans une liste de suivi, commencer à pouvoir personnaliser votre espace de travail.

Voici la page d’accueil une fois l’inscription effectuée.

  • Une partie supérieure regroupant les onglets pour naviguer dans les différents services ainsi qu’une barre de recherche
  • Une partie centrale regroupant une synthèse des marchés et un flux d’idées / actualités.
  • Un panneau latéral à droite comprenant vos listes, alertes, calendriers, forums et notifications.
Page d’accueil de Tradingview en étant inscrit

1.2 L'interface globale

Tradingview offre la possibilité d’utiliser 2 thèmes pour son interface.

  • 1 thème clair (celui que j’utilise au quotidien et celui de cet article)
  • 1 thème sombre. Celui-ci génère moins de fatigue visuelle si on est un utilisateur plus intensif.
thème sombre tradingview
thème sombre tradingview

2. Configuration de la fenêtre graphique

Commençons par le cœur du service Tradingview : Sa plateforme graphique

Nous allons aborder ensemble l’ergonomie de la plateforme, son interface générale, les outils disponibles et les services associés. Nous verrons également que la version gratuite induit quelques limitations. Elles ne sont pas nécessairement rédhibitoires pour une utilisation occasionnelle mais se feront sentir dès que l’on veut pousser un plus loin son utilisation.

La plateforme graphique est accessible suivant l’onglet ci-dessous, un graphique dynamique s’ouvrira alors dans un nouvel onglet de votre navigateur.

les différents onglets plateforme graphique de tradingview

A gauche vous retrouverez tous les outils graphiques nécessaires pour réaliser vos tracés.

Le panneau supérieur reste attaché au fonctionnement du graphique affiché. Il vous permettra de gérer les indicateurs techniques et financiers, la barre de recherche et surtout l’unité de temps affiché.

Le panneau inférieur gère lui les screeners d’actions, la prise de note, l’éditeur de code et des services vraiment orientés trading. Dans notre cas nous pourrons utiliser l’éditeur de prise de note comme un journal de bord en complément de notre journal de trading.

Le panneau latéral est un espace à tiroir. Nous détaillerons quelques-unes de ses options qui seront indispensables dans votre utilisation quotidienne de la plateforme.

Interface graphique de tradingview claire

Avant de commencer notre 1ere analyse, configurons correctement la représentation graphique du prix que nous avons sur notre graphique.

Nous utiliserons une représentation en chandelier Japonais, celle à l’écran. Néanmoins pour plus de clarté je conseil de mettre les bordures en noir sur le thème clair.

D’autres représentations sont possibles sur la plateforme notamment en bougies creuses ou bien en Barres.

Pour moi l’affichage en chandelier est de loin la plus intuitive et offre un bon niveau d’informations des cours et de la psychologie associée.

Présentation Interface graphique Tradingview

2.1. Créer facilement un tracé

La grande force de la plateforme graphique de Tradingview se trouve pour moi dans la convivialité qu’elle offre et surtout dans son coté intuitif pour manipuler et personnaliser vos différents objets sur le graphique.

La zone graphique permet de réaliser vos tracés proprement et de manière intuitive. La sélection des outils s’effectue sur le panneau de gauche. La plateforme propose un large choix d’outil.

Dans les faits pour mon utilisation quotidienne, les outils simples restent les plus efficaces. J’utilise principalement les traits horizontaux et les traits avec 2 points d’accroches pour tracer des lignes de tendance.

Au niveau des formes géométriques, le rectangle me permet de tracer des zones de résistances et de supports, indispensable pour notre money management.

création des tracés dans l'interface graphique

Au niveau de l’onglet des outils graphiques plus spécifiques j’utilise principalement les retracements de Fibonacci, très utile après une forte hausse/baisse pour déterminer des niveaux de supports et de résistances.

outils graphiques disponibles dans tradingview

La fonction aimantage permet d’accrocher votre tracé automatiquement lorsque le pointeur passe à proximité. 2 niveaux de puissances sont disponibles.

2 fonctions de verrouillage sont également présentes.

  • La 1ere vous permet de rester en mode dessin même après un tracé, utile lorsque vous avez à réaliser plusieurs tracés à la suite.
  • La 2ième vous permet de verrouiller tous vos tracés sur le graphique, cela évite de les déplacer par inadvertance en cliquant dessus, (ça arrive fréquemment…)

Un détail que j’ai découvert par hasard est le raccourci ctrl + Z qui permet d’annuler la dernière action effectuée. Cette fonction est ultra pratique lorsque vous déplacé par erreur un tracé. Ce ctrl + Z est d’ailleurs un raccourci windows.

Une fonction particulièrement utile et bien pensée est la mise en favoris de vos outils de traçage préférés. Pour être honnête je l’ai découverte récemment.

Quand vous naviguez dans les différents outils il suffit de cliquer sur l’étoile de mise en favoris. Une fois sur votre graphique au moment de réaliser les tracés il vous suffira de cliquer sur l’étoile en bas à gauche pour faire apparaitre une fenêtre mobile contextuelle avec vos outils sélectionnés auparavant.

Vraiment pratique, cela évite les allers-retours incessants dans les différentes fonctions.

gestion des favoris dans Tradingview

2.2. Personnaliser ses tracés

Vous le savez je milite pour des graphiques claires, aérés qui se comprennent en un coup d’œil. Une zone de support se dessine donc en vert, une résistance en rouge, un objectif graphique ou encore un report chartiste en bleu ou en violet.

Il est également judicieux de différentier l’importance des tracés avec une épaisseur pouvant varier. Par exemple un tracé fin sera pour du court terme, un épais pour du long terme.

Vous pouvez vous créer des modèles de dessin prédéfinis que vous réutiliserez à la demande. Cela évite de devoir resélectionner à chaque fois la couleur, l’épaisseur du trait…

Vous pouvez le réaliser de plusieurs façons :

  • Le clic droit vous ouvrira la fenêtre contextuelle à la demande.
  • Le clic gauche une fenêtre que vous pourrez déplacer à votre guise.
  •  

La petite roue dentée vous permettra de sélectionner tous vos paramètres puis de les sauvegarder en les nommant.

Personnalisation des tracés dans tradingview

Une personnalisation que je trouve utile est le fait de pouvoir affiché du texte au-dessus d’un tracé et que celui-ci soit lié.

Possibilité d'écrire sur les tracés dans Tradingview

2.3. Gestion de vos tracés

2 types de gestions s’offre à vous pour vos tracés :

  • 1 gestion visuelle
  • 1 gestion temporelle

2.3.1. Gestion visuelle

manipulation des tracés dans Tradingview

Le panneau latéral de droite centralise tous vos tracés ainsi que tous les indicateurs présents sur le graphique.

Vous pourrez ainsi :

  • Les afficher ou les cacher à la demande
  • Les verrouiller, pratique pour ne pas déplacer une oblique en cliquant dessus par inadvertance.
  • Les supprimer.
  • Les renommer avec des noms explicites

Une fenêtre de configuration contextuelle s’ouvre sur votre graphique lorsque vous réalisez un clic gauche sur votre tracé.

fenêtre contextuelle de réglage dans Tradingview

Elle vous donne la possibilité en plus des classiques montrer / cacher de pouvoir cloner un tracé, c’est la fonction que j’utilise lorsque publie un graphique avec un report chartiste.

Vous pouvez également gérer l’ordre d’apparition des tracés sur votre graphique. J’utilise assez peu cette fonction mais elle permet de gérer la superposition. Tout dépend de combien de tracés vous avez à l’écran mais dans mon cas cela reste anecdotique.

2.3.2. Gestion temporelle

Il n’est pas forcément souhaitable de voir afficher ses tracés sur toutes les unités de temps. En effet si vous réalisez un tracé sur une unité courte comme par exemple du 1h, en unité hebdomadaire celui-ci se retrouvera comprimé sur un unique chandelier. Ce tracé perd donc son utilité.

A l’inverse pour les tracés effectué sur une analyse hebdomadaire il est judicieux de ne conserver que les lignes de tendances et les zones de supports résistances clés, que vous pourrez augmenter en épaisseur. Ainsi sur un graphique en unité plus courte seuls ces tracés apparaitront.

La configuration temporelle vous permettra cette gestion de vos tracés pour qu’ils s’affichent uniquement sur les unités de temps que vous souhaitez.

Pour cela il vous suffit de recliquer sur la petite roue du menu contextuel sous l’onglet visibilité. Chaque unité de temps peut être activée ou pas à la demande. Ici sur l’exemple le tracé est désactivé pour les graphiques en minutes (5 min – 15 min – 30 min …).

réglage temporel des tracés dans Tradingview

3. La gestion des indicateurs

Actuellement sur ce graphique nous nous contentons de réaliser du chartisme, nous avons tracés des niveaux graphiques et des droites de tendance en fonction des niveaux de prix que nous avons configuré selon nos envies.

Tradingview permet d’afficher en complément de notre lecture du prix, un ou plusieurs indicateurs techniques. Encore une fois la sobriété est de mise. Concentrez-vous sur quelques indicateurs de catégories complémentaires (voir cours indicateurs technique).

Certains indicateurs s’affichent directement sur le prix comme une moyenne mobile, des bandes de Bollinger… parce qu’ils sont basés sur la même échelle que le prix. D’autres s’affichent dans une fenêtre distincte, par défaut dessous (mais ce n’est pas figé), comme un RSI, un MACD, ce sont ce qu’on l’on appelle des indicateurs dérivés. Ils n’ont donc plus la même échelle.

Voici ce que vous obtenez lorsque vous affichez quelques indicateurs. Les indicateurs affichés apparaissent en haut de l’écran.

Gestion des indicateurs dans tradinview

Panneau de sélection des indicateurs.

Comment sélectionner un indicateur dans tradingview

Plusieurs onglets sont présents :

L’onglet intégré rassemble les indicateurs présents par défaut dans la plateforme. Vous retrouvez vos indicateurs préférés comme les moyennes mobiles, les bandes de Bollinger, le SAR, le Supertrend…

La librairie publique est intéressante puisque la communauté de développeur utilisant le langage de programmation propriétaire « Pine » est très active.

Cela vous permettra de télécharger des indicateurs spécifiques développés et mise à disposition gratuitement pour la communauté.

Par exemple il y a pas longtemps j’ai téléchargé un indicateur qui m’affichait directement sur le graphique du prix le croisement de la courbe MACD par rapport à son signal.

Mes scripts rassemblent simplement les scripts que vous avez développés.

Les motifs en chandeliers est un onglet récent. Cela permet d’afficher sur le graphique par une lettre si un chandelier se trouve dans une configuration définie par l’indicateur. Je n’ai pas encore trop eu l’occasion de le tester mais c’est prometteur.

Les motifs en chandelier dans tradingview

Enfin devant chaque indicateur il est possible de cliquer sur la petite étoile de mise en favoris. Cela vous permettra de les retrouver facilement dans l’onglet favoris.

Un des principaux écueils de la version gratuite se situe à ce niveau précis. Le nombre d’indicateur que vous pouvez afficher sur la zone graphique ne peut pas dépasser 3 dans la version gratuite, c’est peu, trop peu.

Nous venons de parler simplement de moyennes, de bandes de Bollinger, de MACD. Rien que là vous dépassez les 3 sans ajouter les motifs en chandelier. Pour augmenter le nombre la version payante juste au-dessus vous permettra d’en afficher 5 (nous détaillerons les offres à la fin de cet article).

Il existe néanmoins une solution si vous souhaitez vous lancer dans le code, c’est de créer votre propre indicateur en codant à l’intérieur tous les indicateurs que vous voulez utiliser. C’est personnellement la solution que j’ai opté quand j’étais en version gratuite avant de passer à une payante. Cela demande du temps mais reste efficace. (Néanmoins une version premium vous ouvrira d’autres possibilités.)

3.1 Personnalisation des indicateurs

Comme pour les tracés il est possible de modifier l’apparence visuelle des indicateurs. De mon point de vue il est souhaitable de le faire.

La personnalisation est accessible en cliquant sur l’indicateur dans la zone graphique puis cliquer sur la petite roue dentée. L’onglet style vous donnera la possibilité de modifier la couleur du trait, son épaisseur. Les paramètres de réglage vous permettront d’influer directement sur les données techniques de l’indicateur, comme la valeur de la période pour une moyenne.

ersonnalisation des indicateurs dans Tradingview

En analyse technique vous savez que les moyennes longues ont plus d’importance que les moyennes courtes. Vous pouvez par exemple augmenter l’épaisseur du trait d’une moyenne à 200 périodes par rapport à une 20 périodes.

Tradingview offre la possibilité de pouvoir arranger à votre guise l’ordre du graphique et des indicateurs lorsque ceux-ci sont dans une fenêtre séparée. Vous maximisez ou minimisez leur affichage suivant votre demande.

Par défaut la fenêtre du graphique de prix se trouve toujours dessus les indicateurs en fenêtre distinct. Vous pouvez changer l’ordre en cliquant sur la flèche dans l’encadré.

Gestion des indicateurs dans Tradingview

Les indicateurs techniques se retrouvent au même titre que vos tracés dans le panneau latéral de droite d’où vous pourrez gérer leur visibilité ainsi que les renommer.

4. La gestion des listes et des alertes

Dans ce paragraphe nous abordons maintenant les 2 services (qui seront indispensables dans votre quotidien de trading). Ce sont la possibilité de :

  • Créer des listes suivant une thématique précise, votre degré de surveillance ou votre portefeuille
  • Créer des alertes sur le prix

4.1 La gestion des listes

La gestion des listes dynamiques est une fonction indispensable dans votre trading quotidien, malheureusement Tradingview a choisi de limiter fortement ses possibilités dans la version gratuite, (et ici pas de possibilité de codage pour contourner).

Une seule liste est disponible, la liste par défaut « A surveiller »

Pour ajouter une valeur à la liste il existe 2 possibilités :

  • Taper directement le nom de la valeur dans l’encart réservé de la liste.
  • Cliquer droit sur la zone graphique et ajouter à la liste.
Configuration des listes dans tradingview

En fonction de l’offre que vous souscrivez vous obtenez la possibilité de vous créer plusieurs listes. Personnellement j’ai choisi de me créer des listes par thématique comme « Pétrolière », « Bancaires ». Également une liste de surveillance rapproché « shortlist » et « portefeuille ».

Dès qu’un titre rentre dans mes critères je l’ajoute à mes listes.

Une des fonctions que j’apprécie le plus dans ces listes sur Tradingview c’est la possibilité de mettre un drapeau de couleur sur une action. Cela crée une liste dynamique avec ses valeurs annotées. Il suffit de retirer le drapeau pour l’enlever de la liste.

Cela me permet d’avoir une liste d’action sous le feu en quelque sorte que je surveille de très près.

création des listes de suivies dans Tradingview

4.1 La gestion des alertes

Le 2ième outil indispensable dans votre trading quotidien sera les alertes que vous pourrez mettre directement sur votre graphique.

En réalisant un clic droit sur le graphique vous pourrez positionner une alerte sur le niveau de prix où se trouve le curseur. La fonction vraiment intéressante à mes yeux c’est la possibilité de lier cette alerte à un tracé que j’ai réalisé sur mon graphique comme par exemple une résistance oblique, ou encore un niveau dynamique comme une moyenne mobile.

Création des alertes dans Tradingview

Toutes vos alertes se retrouveront dans votre journal des alertes dans le panneau latéral de droite. Vous pourrez les éditer, les mettre en pause ou encore les réactiver.

Le choix concernant le réglage de l’alerte proprement dit est assez large. Dans mon trading je surveille généralement les franchissements de niveau. Cela peut être un niveau chartiste ou alors technique. J’utilise donc la fonction croisement, 1 seule fois ou plusieurs fois comme notification.

Dans les 2 cas la démarche est identique un clic droit -> ajouter alerte vous ouvre la fenêtre de configuration.

Détail configuration des alertes dans tradingview

Encore une fois Tradingview a opté pour la même logique que celle des listes. La version gratuite vous limitera donc à une seule alerte, ce qui est maigre.

5. La gestion des espaces de travail

Votre espace de travail se défini comme la zone graphique que vous pouvez utiliser pour afficher un titre et interagir avec celui-ci. Par défaut la plateforme affiche une unique fenêtre, comme les captures d’écrans que vous avez pu voir jusqu’ici dans cet article.

Tradingview vous permet de gérer plus finement vos espaces de travail en offrant la possibilité d’en créer plusieurs qui seront indépendants. Une fonction associée permet également de pouvoir diviser son espace de travail actif en plusieurs graphiques.

Ces fonctions ne sont malheureusement pas disponibles en version gratuite mais dès la 1ere version payante.

La version gratuite vous permettra seulement de réaliser tous vos tracés sur le graphique que vous avez à l’écran et suivant l’unité de temps sélectionné. Ce mode de fonctionnement convient tout à fait et j’utilise régulièrement, notamment quand je suis sur mon pc portable avec un écran qui n’est pas immense.

En revanche sur mon écran de 24 pouces, afficher plusieurs graphiques devient tout à fait gérable et ouvre réellement de nouvelles possibilités en termes d’ergonomie de travail. J’ai donc créé 2 espaces de travail indépendants.

5.1 L'affichage de plusieurs graphiques

Il est tout à fait possible d’afficher plusieurs graphiques pour un même instrument suivant plusieurs unités de temps, cela vous permettra d’optimiser votre temps de lecture du prix.

Voici la fenêtre contextuelle de réglage pour l’affichage de 3 graphiques.

Division des espaces graphiques dans Tradingview

Ces 3 graphiques peuvent être liés suivant différents critères :

  • Le symbole : la même action est affichée sur tous les graphiques en même temps
  • La croix à l’écran est synchronisée sur les 3 graphiques.
  • Répliquer vos tracés sur les autres graphiques.
  • L’intervalle change ou pas sur tous les graphiques.

Personnellement j’utilise cette fonction pour afficher un actif suivant plusieurs unités de temps. Le symbole, le réticule et mes tracés sont donc liés.

En revanche je pourrais tout à fait choisir d’afficher sur les 3 graphiques 3 actifs différents. Les unités de temps seraient cette fois-ci liées mais plus le symbole ni les tracés évidemment. A vous de les configurer à votre guise suivant votre trading et votre méthode d’analyse.

Affichage multi graphiques dans Tradingview

Une dernière précision, sur chaque graphique vous êtes libre d’afficher les indicateurs que vous voulez. Si sur le graphique en hebdomadaire vous ne souhaitez qu’avoir une vision en Ichimoku par exemple, c’est possible.

5.2 Les espaces de travail indépendants

Vous pouvez combiner cette fonction avec la division de votre espace graphique. Elle est intéressante lorsque vous souhaitez analyser un graphique suivant 2 méthodes différentes, ou alors comme dans mon cas sur 2 écrans différents, en même temps ou pas d’ailleurs.

Prenons un exemple :

  • Le 1er espace pourrait être une méthode basée uniquement sur des moyennes mobiles.
  • Le 2ième basé sur l’indicateur Ichimoku.

 

Chaque configuration graphique s’ouvre dans un onglet différent, vous pouvez switcher d’un espace à l’autre sans problème. Une configuration peut très bien avoir un seul graphique tandis que la 2ième plusieurs.

Panneau gestion espace travailTradingview
Les espaces de travail dans Tradingview

6. Quelle version j'utilise et pourquoi

Tradingview est une plateforme qui a fait ses preuves. Pour pouvoir l’utiliser une simple inscription vous ouvrira les portes de la version gratuite. Vous pourrez afficher vos graphiques et réaliser vos tracés simplement, en ajoutant quelques indicateurs. Elle est réellement intuitive, c’est une réussite pour moi. J’ai conçu cet article comme un tutoriel pour vous aider dans vos 1ers pas.

Cet article met en lumière les limitations qui arrive rapidement avec la version gratuite.

  • Le nombre d’indicateurs que vous pouvez afficher est limité à 3, même si vous pouvez contourner cette limitation dans une certaine mesure c’est bien trop peu à mon goût.
  • Les principales limitations de la version gratuite se situe pour moi au niveau de la gestion des listes et des alertes. 1 seule liste et 1 seul alerte sont incompatible pour une utilisation juste quotidienne sans être intensive.

Quelle version j’utilise personnellement ?

J’utilise actuellement une version Premium, elle permet de bénéficier de tous les services de Tradingview en illimité. Je ne suis pas limité dans le nombre d’indicateur à afficher, ni et surtout dans le nombre de listes et alertes. Elle permet également d’avoir des listes dynamiques de couleurs qui m’aident à être réactif.

Une version Premium est complète certes mais n’est tout de même pas donné j’en convient. Tradingview a eu la bonne idée de décliner ses services en 3 offres distincts en incrémentant à chaque fois le nombre de fonctions disponibles.

Tarif Tradingview

En examinant ses 3 offres premium on se rend compte que dès la première offre à 14.95$ (soit 13.24€) cela vous permettra de bénéficier de services en hausses :

  • Le nombre d’indicateurs passe à 5.
  • Vous pourrez diviser votre zone graphique en 2
  • Vous bénéficierez de 10 alertes en simultané
  • Et enfin d’un nombre liste illimité (et ça c’est vraiment top)

Pour être honnête avec vous, ce lien est un lien affilié. Si vous passez par ce lien je toucherai une petite commission. Le prix est totalement identique pour vous, simplement TradingView me reversera une commission. Cela me permet de financer tous les services associés à ce site (hébergement, autorépondeur, plugin…) pour vous offrir un site qui soit le maximum qualitatif.

Toutes ses offres même en premium resteront avec un différée de 15 min sur les cotations. Cela provient du fait que les principales bourses font payer leur accès à leur flux de donnée. Ce flux est indépendant des services de la plateforme (Pour info Pro Real Time fonctionne de la même façon)

En ce qui me concerne je suis resté en différée de 15min. Sur de l’unité hebdomadaire ou journalier cela n’a pas d’incidence. En revanche l’horaire est la limite, en dessous cela deviendra logiquement rédhibitoire.

Je connais certaines personnes qui utilise par exemple Zonebourse pour obtenir les cotations en temps réel mais utilise la Tradingview pour leurs tracés. Assez fastidieux de switcher sans cesse mais possible néanmoins.

La solution pour tout disposer au même endroit est donc d’acheter un flux. Alors le but n’est pas d’acheter toutes les bourses de la planète parce que ça va chiffrer un max et ce sera surtout inutile.

Mais en revanche juste le flux Eunonext Action lui est facturé seulement 3$ par mois (soit 2.66€). C’est tout de suite plus abordable.

tarifs donnée temps réel tradingview

Après libre à vous en fonction de votre style de trading.

Une dernière chose, un des nombreux critères qui m’ont fait basculer sur Tradingview en début d’année 2020 est le fait que la plateforme s’utilise à 100% sur le navigateur et ne demande aucune installation complémentaire sur le pc pour fonctionner.

Laisser un commentaire