Pourquoi maîtriser l’analyse technique est incontournable en 2021 ?

Cet article a été écrit dans le cadre de l’événement inter-blogs organisé par Trading-Attitude.

retrouvez la liste de tous les participants à la fin de cet article. Bonne lecture!

Nous commençons une nouvelle année avec le plein de promesses et de bonnes résolutions pour notre trading.

  • Réaliser des gains de manière plus sereine
  • Ne plus compter sur la chance
  • Ne plus suivre aveuglement les forums
  • Terminer cette année avec un gain

Il n’appartient qu’à nous maintenant de les graver dans le marbre pour qu’elles puissent franchir le cap de la 1ere semaine.

Nos bonnes résolutions doivent donc se transformer en objectifs concrets et réalisables.

Comment passer de ces promesses à cette nouvelle réalité ?

Tout d’abord en se formant. C’est la ligne directrice de ce site : Se former.

Attention se former est une chose, mais se former efficacement en est une autre. Il y a de multiples façons de se former et de progresser en trading avec l’analyse fondamentale et l’analyse graphique tout d’abord. Mais il existe d’autres domaines transverses tout aussi importants comme la gestion de nos émotions, la gestion de notre risque…

Au final le découragement n’est plus très loin. Tous ses domaines sont importants mais nous ne pouvons pas tous les attaquer de front en même temps.

Vous devez donc établir un plan d’action simple, efficace, tenable dans le temps avec vos obligations professionnelles et privées.

Le plus important pour notre trading est de comprendre l’évolution du prix de notre actif, pourquoi celui-ci monte ou baisse.

Maîtriser l’analyse technique est donc une nécessité en 2021.

Dans cet article comprenons ensemble pourquoi  l’analyse technique est indispensable en détaillant les points suivants :

  • S’approprier l’historique du titre
  • Prendre position avec le marché
  • Gérer son risque efficacement
  • Combattre nos émotions

Notre but étant de réaliser des prises positions maitrisées que nous comprenons. Vous verrez que vos émotions seront plus facilement maîtrisables, c’est garanti.

1. S'approprier l'historique du titre

Prendre position sur un titre doit être le résultat de processus que vous avez mis en place. La base de ce processus commence toujours par une analyse du titre. Elle peut être fondamentale, basée sur des données chiffrées et sur des prévisions mais également technique. Ses 2 analyses sont complémentaires.

L’analyse fondamentale nous donne le « pourquoi » et l’analyse technique le « comment »

L’analyse fondamentale est donc réalisée en amont du choix d’un titre et l’analyse technique en aval au moment de la prise de position.

L’analyse technique ne prétend pas valoriser un actif, elle est seulement un moyen d’interpréter l’évolution de son prix.

Elle est l’étude de l’« action technique du marché» sur un actif financier afin d’anticiper les évolutions futures de son cours.

Une entreprise peut être très bien orientée sur le coté fondamental avec des chiffres solides, un bénéfice correct, des perspectives bonnes mais avec un prix qui malgré tout baisse. Sur le long terme oui les fondamentaux reprendront le dessus, mais serons-nous capable d’attendre 1 mois, puis 2, puis 6 tout en étant dans l’incompréhension la plus totale, je ne pense pas.

C’est pourquoi il est primordial d’avoir une vision technique claire de notre actif. Un graphique historique du titre donne une quantité d’informations comme :

  • Une tendance
  • Des valeurs à surveiller pour le prix
  • Comprendre la psychologie des intervenants sur le titre

Voici le graphique historique de Xilam.

graphique de Xilam en unité mensuelle

On voit nettement que l’actif a stagné pendant des années avant de démarrer une forte hausse en 2016, puis un retournement baissier s’est opéré. Le titre reste maintenant volatile mais neutre, celui-ci oscille entre 2 zones de prix, les 30€ et les 50€.

Ici nous regardons un graphique mensuel, une unité très long terme. Une unité longue est utile pour prendre du recul sur un titre et déterminer la tendance long terme du titre.

L’analyse technique nous permet de déterminer nos tendances sur un titre sur 3 horizons distincts.

Cette notion d’horizon d’investissement est importante mais relative et propre à chaque investisseur. Il existe des scalpeurs, des traders intraday puis des traders moyen terme.

Définissez donc en premier cet horizon. L’unité classique pour une personne souhaitant pratiquer le trading comme une activité annexe est l’unité journalière. Plus l’unité sera courte plus celle-ci sera exigeante et demandera de la réactivité, avec un temps de présence élevé de la part du trader devant sa plateforme.

Partant de cette unité journalière, une unité hebdomadaire sera considérée comme une unité longue et l’unité 4h courte.

L’hebdomadaire nous permettra de prendre du recul et de déterminer la tendance sur plusieurs mois.

L’unité 4h nous permettra de parfaitement timer nos prises de positions.

Vous devez savoir que plus vous choisirez d’intervenir sur des unités courtes plus l’analyse technique deviendra prépondérante. Pour des unités longues l’analyse fondamentale reprendra le dessus.

La principale erreur des traders/investisseurs débutants est d’acheter un titre en se disant « c’est du long terme » mais observant ce titre tout de même tous les jours avec des objectifs immédiats. Vous serez en pleine contradiction entre vos souhaits et de vos actes. Cela renforce encore donc l’importance de maîtriser l’analyse technique.

Pour éviter cette contradiction il est nécessaire de prendre position avec une analyse fondamentale bonne mais également avec une analyse technique qui montre un potentiel de hausse.

Maintenant tout l’enjeu sera de savoir déterminer une tendance sur un titre grâce à l’analyse technique.

2. Prendre position avec le marché

L’analyse Technique est un outil d’aide à la décision permettant de construire différents scénarii d’évolution pour le prix.

L’analyse graphique est une des composantes de l’analyse technique. Elle est visuelle et permet de déterminer une tendance sur le titre. Nous l’avons déjà constaté dans le 1er paragraphe un prix qui monte a une tendance haussière et inversement.

Notre but est de prendre position avec le marché dans le sens de la tendance et non contre le marché.

Tout d’abord privilégions l’affichage de nos graphiques en chandeliers Japonais. Ceux-ci nous apporterons bien plus d’informations qu’une simple courbe. Je vous explique tout cela dans le cours sur les chandeliers japonais.

2.1. Définir une tendance sur un titre

Ensuite étudions les mouvements du prix. Celui-ci ne progresse pas en ligne droite mais réalise une succession de sommets et de creux pour au final dessiner une tendance.

C’est l’étude de cette succession qui vous permettra de déterminer le sens de cette tendance.

  • Des sommets et des creux de + en + hauts : La tendance est haussière.
  • Des sommets et des creux de + en + bas : La tendance est baissière.
  • Des sommets de + en + bas mais avec des creux de + en + hauts : La tendance est neutre.

Le premier à théoriser ce concept de creux et de sommets est Charles Dow en mettant en avant cette notion de tendance sur un titre. Selon Charles Dow le prix s’inscrit toujours dans une tendance.

Attention une tendance se détermine toujours suivant une unité de temps définie. Un prix peut donc être haussier en hebdomadaire sur une tendance long terme mais être neutre ou baissier sur une unité 4h court terme.

Un prix neutre à court terme mais haussier à long terme a donc plus de chance de casser ses plus hauts récents et de reprendre le chemin de la hausse dans le sens de la tendance long terme.

Reprenons notre exemple de Xilam sur l’unité de temps journalière

Graphique journalier de Xilam journalier en chandelier japonais suivant la théorie de Dow

Pour nous aider nous avons à notre disposition 2 catégories d’outils :

  • Les indicateurs techniques
  • Les figures chartistes

2.2. Les indicateurs techniques

Les indicateurs techniques sont des formules mathématiques basées sur la valeur du prix. Ces indicateurs sont répartis en catégories et peuvent s’afficher directement sur le graphique du prix ou bien dans une fenêtre séparée.

Il existe des indicateurs de tendance comme les moyennes mobiles. Les moyennes mobiles arithmétiques sont les indicateurs les plus simples qui existent. En fonction de la valeur de leur période nous pourrons visualiser différentes tendances en cours sur le prix.

Graphique de Xilam en unité journalier avec ses moyennes mobiles

Il existe une multitude d’indicateurs techniques. Les bandes de Bollinger est également un indicateur très utile. Elles permettent de visualiser la volatilité du prix et notamment ses phases d’expansions et de contractions.

Cela permet de visualiser facilement un nouveau mouvement directif du prix grâce à la divergence des bandes. A l’inverse une baisse de volatilité du prix sera marquée cette fois par une contraction des bandes.

Sur notre graphique journalier de Xilam nous avons 3 moyennes mobiles affichées avec les bandes de Bollinger représentées avec un remplissage.

  • La M20 une moyenne courte à 20 périodes, soit 1 mois de cotation.
  • La M50 une moyenne médiane à 50 périodes, soit 2,5 mois de cotation.
  • La M200 une moyenne longue à 200 périodes, soit 10 mois de cotation.

Chaque moyenne représente donc sur le même graphique plusieurs horizons.

Le prix oscille à court terme autour de sa M20, puis la M50 arrive également. Ici le prix est donc neutre sur plusieurs mois malgré la M200 qui elle, reste toujours haussière.

Lors de la reprise de la hausse le prix ne fait que reprendre sa tendance de fond qui est toujours restée haussière.

2.3. Les figures chartistes

Les figures chartistes sont des tracés que l’on réalise directement sur le graphique du prix en se servant des sommets et des creux que nous avons utilisés pour déterminer notre tendance suivant DOW. Comme pour les indicateurs techniques il existe 2 grandes catégories :

  • Les figures de retournement : Elles permettent au prix de retourner sa tendance.
  • Les figures de continuation : Elles permettent au prix de poursuivre sa tendance.

Des figures d’indécisions ou de temporisation peuvent apparaitre à l’intérieur de ces figures de retournement ou de continuation, le prix peut ainsi latéraliser ou bien consolider une hausse récente.

Sur le graphique de Xilam ces sommets ont permis de tracer une oblique baissière, elle cape le prix en étant au-dessus lui. Dans le même temps les creux ont permis de tracer une zone de support pour le prix. Nous avons ici une figure triangulaire de latéralisation.

Figures chartiste sur le graphique de Xilam en unité journalière

Ces tracés sont la base pour déterminer des zones de supports et de résistances sur le graphique du prix. Ces niveaux sont importants à déterminer puisqu’ils nous permettrons de construire notre futur scénario d’évolution pour le prix.

Ici on voit nettement que la zone des 26.5€ était la zone à surveiller puisqu’elle correspond au niveau de la M20 et M50 mais aussi à la cassure de cette résistance oblique qui empêche le prix de progresser à la hausse.

3. Gérer son risque efficacement

Lorsque le prix latéralise entre 2 bornes clairement définies sur votre graphique cela donne des niveaux pivots à surveiller. Ces niveaux et j’insiste vraiment sur ce point doivent être évident au premier coup d’œil. Si c’est évident pour nous ça le sera également pour le marché.

L’analyse Technique n’est pas un art de divination. On étudie simplement là où le prix a réagi dans le passé. Ce prix sur notre graphique n’est que le résultat de toutes les informations disponible à l’instant T. Plus un niveau est testé de nombreuses fois par le prix plus celui-ci deviendra déterminant pour la suite.

Avoir des niveaux clairement définis permet également de construire sereinement notre future position.

En trading notre bien le plus précieux est de loin notre capital, c’est notre carburant, sans lui plus de trading.

Il doit être votre objectif et l’élément central de votre stratégie de trading.

La stratégie de trading est un ensemble de directive qui régit nos prises de position.

L’analyse fondamentale nous donne le « pourquoi » et l’analyse technique le « comment »

La règle N°1 est de connaitre notre perte potentielle avant de connaître notre gain.

L’analyse graphique nous permet de réaliser cette démarche en ayant justement défini ces niveaux lors de l’analyse du prix.

Pour chaque trade nous devons avoir sur notre graphique :

  • Notre niveau d’entrée
  • Notre niveau d’objectif
  • Notre niveau d’invalidation

Ces informations nous permettrons de calculer précisément le risque que nous acceptons de prendre pour chaque position.

Un risque de 1% est la valeur médiane vers laquelle vous devez tendre.

Ce risque de 1% signifie que si la position que nous avons prise sur un niveau précis ne tient pas et que le prix se retourne à la baisse celui-ci touchera notre niveau d’invalidation, notre ordre de vente sera exécuté protégeant ainsi notre capital. Nous ne perdrons alors que 1% de notre capital.

Nous pouvons encaisser plusieurs pertes de 1% sans que cela ne mette pas notre capital en danger.

Je vous invite à lire cet article qui traite dans le détail le fonctionnement du money management et son importance pour votre trading.

Reprenons encore une fois notre exemple de Xilam.

Xilam journalier

Ici le niveau sous notre zone de support constitue notre niveau d’invalidation. Si le prix la casse on ne parle plus de poursuite haussière immédiate.

Cette figure chartiste permet de mettre de notre côté les probabilités de succès pour notre prise de position.

Remettons-nous dans le contexte du prix avant la cassure.

Xilam étude breakout

Nous avons un prix neutre suivant Dow, les fluctuations diminuent au fil de la figure. Le dernier plus haut pour le prix se situe sur les 27.35€.

Pourquoi ?

Nous avons:

  • La bande de Bollinger supérieure
  • La cassure de la résistance oblique
  • Le retournement des moyennes mobiles à la hausse avec un prix au-dessus.

Ce sera donc notre niveau d’achat.

Le 1er objectif graphique sera le plus haut de cette figure de congestion sur les 32€. D’autres objectifs peuvent être tracés comme reporter la hauteur de la figure au niveau de la cassure effective par le prix.

Nous venons de réaliser la démonstration d’une prise de position suivant une stratégie de trading précise, une latéralisation avec une congestion puis un niveau de cassure. Notre plan de trading est simple avec des niveaux d’invalidation et d’achat clairs. Nous pouvons dimensionner efficacement notre position grâce au journal de trading.

L’analyse graphique nous permet également de remonter notre niveau d’invalidation en fonction de la progression du prix. Ce niveau deviendra notre niveau de stop loss.

Attention il est dangereux de remonter trop vite ce stop loss. Il n’est pas rare que le prix réalise un pull back et reparte immédiatement à la hausse. Attendez toujours que le prix réalise un plus bas, puis le valide pour remonter ce stop.

Vous pourrez acter vos plus-values totalement ou partiellement lorsque le prix arrivera sur votre objectif.

Une sortie partielle peut être judicieuse en actant une partie de ses gains mais en conservant une position tout de même si le prix continue sa hausse avec un pyramidage possible.

Xilam journalier gestion stop loss

Développez votre capital – Maîtrisez votre trading

Votre livre pour comprendre et gérer votre réussite dans vos investissements boursiers

Devenez efficace dans votre trading en mettant en place des méthodes et processus.

Arrêtez de souffrir en trading

4. Combattre vos émotions

Le dernier point sur lequel l’analyse technique est indispensable en 2021 concerne la gestion de nos émotions, encore un vaste domaine.

Analyser le prix, construire une position, apprendre à gérer son risque, tous ces aspects sont inefficaces si nous ne travaillons pas notre mental pour notre trading.

Nous l’avons dit, notre risque le plus important est la perte de notre capital.

Apprendre à gérer notre risque au quotidien est une première nécessité mais apprendre à mettre en application notre gestion du risque est une 2ième nécessité.

Nous l’avons dit notre cerveau n’aime pas l’incertitude, le doute, l’incompréhension. Pendant ces phases nous perdons toute rationalité dans nos prises de décisions.

2 biais cognitifs sont particulièrement redoutables :

  • Le F.O.M.O : Le phénomène de rareté et la peur de passer à coter d’une opportunité.
  • Le mode espoir : Refuser de voir la réalité en face lorsque le prix baisse et nous empêche de vendre.

L’analyse technique contribue à comprendre les mouvements du prix, établir des zones de réaction et avoir une représentation visuelle et non plus abstraite du prix.

Tous ces éléments contribuent fortement à canaliser nos émotions et à nous détacher émotionnellement de nos positions.

Grâce à l’analyse graphique nous sommes toujours tourné vers le futur, découvrir et étudier de nouvelles opportunités.

5. Le titre que je suis avec intérêt pour ce début d’année

Ce titre c’est Oncodesign une biotechnologie. Ce secteur avec ses titres aux performances stratosphériques est le fantasme de tous les débutants en quête de fortune avec la bourse.

Il y a en effet de très belles valeurs mais également beaucoup de canard boiteux qui réalisent augmentation de capital sur augmentation (une AK). Malheureusement dans ces cas précis ce sont les investisseurs particuliers qui en font les frais avec des valeurs pouvant dévisser de 30 – 40 – 50 ou même 80% en une seule journée !

Je l’ai dit, analyse fondamentale et analyse technique fonctionnent ensembles, ces conditions sont pour moi réunis pour Oncodesign.

Graphiquement la tendance était baissière jusqu’à fin 2019 avec au préalable une période de latéralisation dans un canal horizontal. La rupture de cette oblique baissière a relancé une tendance haussière, néanmoins le prix restait sous sa M200.

Graphique de Oncodesign en unité de temps hebdomadaire

Ma configuration de prédilection est le Breakout.

Après ce 1er breakout des 8€ qui a permis de relancer le prix j’attends fermement celui des 14€, un breakout de la résistance moyen terme avec comme objectif graphique la zone des 21 -22€.

Ce niveau sonne comme une évidence sur le graphique du prix puisqu’il se lit au 1er coup d’œil. C’est ce que je recherche, des configurations simples que tout le monde peut comprendre en ne connaissant rien au trading et à l’analyse technique.

Cet article a été écrit dans le cadre du carnaval organisé par le blog Trading Atitude.

Voici la liste des articles du carnaval:

Investir en bourse en 2021, de Sam de Art du Trading

Quels placements choisir pour gagner plus en 2021 ? d’Alexandre du blog La Bourse à Long Terme

2021 : prenez vos finances en main ! de Julien de Etre Investi

4 conseils pour tout comprendre du trading en 2021 de Christopher de Les Formations Trading

Investir en 2021, année post-covid, de Patrick du site Ratio Rating Ranking

Comment construire un portefeuille d’ETF, de Laurent, La Passion du Trading qui nous propose aussi une vidéo

Quelles actions acheter en 2021 en bourse ?, de Michel, Trading-Attitude