Comment utiliser les retracements de Fibonacci dans en trading?

Dans ce cours, nous allons maintenant nous attarder sur une suite de nombres particulière.

Ce cours aborde les notions de support et résistance. Les graphiques qui permettront d’illustrer ce cours exploiteront la représentation en chandelier japonais. Avant de continuer, si ces notions ne sont pas limpides dans votre esprit voici les cours les expliquant. 

Les objectifs de ce cours

  • Définir le concept de la relation de Fibonacci
  • Quelle est l’utilité des retracements
  • Comment les tracer et les intégrer dans votre trading ?
  • Les autres outils disponibles

Partie 1: Présentation de la suite de Fibonacci

Commençons tout d’abord ce cours avec un peu d’histoire pour expliquer clairement cette relation mathématique et pourquoi elle porte le nom de FIBONACCI.

Léonardo Fibonacci était un mathématicien italien (1175 – 1250). Il découvre cette relation mathématique suite à un problème de prolifération de lapins. En effet il voulut déterminer le nombre de couples de lapins que l’on obtiendrait à la fin de chaque mois si on commençait avec un unique couple, puis chaque couple produit un nouveau couple le mois suivant…

En posant ce problème de façon mathématique on obtient cette suite de nombre :

  • Le 1er mois on commence avec 2 lapins qui formeront un couple.
  • Le 2ième mois on obtiendra un nouveau couple.
  • Le 3ième mois ces 2 couples engendreront chacun 1 nouveau couple.
  • Le 4ième mois on obtiendra 3 nouveaux couples.

 Ce qui donne : 1,1,2,3,5,8,13,21,34,55,89… elle est infinie et cela monte très vite !

Elle est simple à comprendre, il suffit d’additionner les 2 termes précédents pour obtenir le suivant.

1 +2 = 3   3+5 = 8   5+8 = 13   8+13 = 21 ….

Cette relation recèle un autre secret puisqu’elle est liée au célèbre nombre d’or φ (phi) mathématique. Sa valeur exacte est :

Valeur exacte du nombre d'or

Son écriture décimale est infinie, voici une approximation : 1.618 033 988 749 894 848 204 586 834 365…

Le ratio doré est le quotient de 2 termes consécutifs de la suite de Fibonacci avec comme numérateur le plus grand des 2 termes et au dénominateur le plus petit. Le résultat sera toujours égal approximativement à 1.618.

Plus le numérateur et le dénominateur seront élevés, plus cette approximation sera précise.

Le ratio dorée de Fibonacci

Par exemple si vous divisez 89 /55 vous obtenez bien 1.618

  • b = 0.382
  • 0.618/0.382 = 1.618
  • Le ratio doré: 0.618 + 0.382 = 1.000

Cette suite possède certaines propriétés particulières. La plus remarquable est le fait que chaque nombre soit approximativement égal à 1,618 fois le nombre précédent et égal à 0,618 fois le nombre suivant.

  • 1,618 est le nombre d’or
  • 0,618 est le ratio d’or

La représentation la plus connue du nombre d’or est la spirale. Elle est obtenue en construisant un rectangle d’or. La taille d’un rectangle est définie par le rapport de sa longueur sur sa largeur.

Par exemple le rapport d’une feuille A4 est √2 (29.7 / 21 = 1.414). Un rectangle d’or est obtenu avec un format dont le rapport est ce nombre d’or.

Spiral Fibonacci

Elle se retrouve également beaucoup dans la nature avec par exemple les tournesols, les pétales de roses, les coquilles de mollusques, les visages humains, l’architecture, les vases de la Grèce antique et même les galaxies spirales de l’espace.

Partie 2: Les retracements de Fibonacci dans votre trading

Abordons maintenant l’aspect pratique pour notre trading. La suite de Fibonacci est utilisée sur les marchés financiers depuis plus d’un siècle et plus particulièrement le ratio doré.

Ce ratio doré et ses différentes fractions nous permettent de déterminer des retracements, ce sont les fameux retracements de Fibonacci. Ces retracements sont un outil technique disponible sur toutes les plateformes d’analyse technique. On peut le classer comme un indicateur de consolidation à l’intérieur d’un canal directionnel.

Vous le savez (mais je le rappelle tout de même), le prix d’un actif n’évolue jamais en ligne droite. Des phases de consolidation apparaissent lors d’une tendance haussière, le marché respire, la pression redescend, c’est une réaction saine.

L’inverse est également vrai en tendance baissière, lors d’une capitulation même temporaire du prix un 1er rebond technique prend forme. Des achats à bon compte peuvent se produire sur le titre.

2 types de retracement existent :

  • Le retracement à la baisse après un fort mouvement haussier.
  • Le retracement à la hausse après un fort mouvement baissier.

Ces retracements se basent sur l’idée que le prix retracera une partie prédictible du mouvement original. Une fois ce retracement effectué la tendance initiale reprendra ses droits.

Les seuils clés sont : 23,6%, 38,2%, 50%, 61,8% et 78,6%.

Le niveau des 61.8% constitue le ratio de Fibonacci de 0.618 et celui des 1.618 le niveau des 23.6% (2- 1.618). Le niveau des 50% n’est pas issu directement de la suite de Fibonacci mais constitue simplement un seuil psychologique lors d’un retracement. Cela correspond en effet à la moitié du mouvement précédent.

Pour de nombreux traders cela détermine le seuil où dessus duquel une reprise dans le sens de la tendance initiale est possible pour le prix. Si ce niveau est cassé toute reprise sera sérieusement compromise.

Voici 2 schémas expliquant ce principe montrant les différents niveaux.

Schéma retracement Fibonacci à la baisse
Schéma retracement à la hausse

Historiquement, les zones de retracements les plus efficaces sont les 38.2%, 50% et 61.8%. Ce sont ces niveaux où la majorité des analystes se concentrent, parce qu’ils agissent dans le marché comme un tournant potentiel. Plus ces niveaux seront suivis, plus leur efficacité augmentera, c’est le principe de la prophétie auto-réalisatrice.

2.1. Comment tracer les retracements de Fibonacci

Lors d’un puissant mouvement de hausse les retracements de Fibonacci exploitent la consolidation du prix. Ils descendent donc de 0 à 100% de retracement de la hausse.

Vous devrez cliquer en 1er sur le niveau où le retournement est apparu et relier le point le plus bas qui a initié le mouvement haussier. Le 1er clic est toujours à 0% de retracement.

Exemple Mint retracement Fibonacci à la baisse

Après un mouvement de baisse les retracements de Fibonacci exploitent cette fois-ci le rebond du prix. Ils montent donc de 0 à 100% de retracement de la baisse.

Vous devrez cliquer en 1er sur le niveau où le retournement est apparu et relier le point le plus haut qui a initié le mouvement baissier.

Exemple Valneva 4h retracement à la hausse

Lors de vos tracés prenez toujours les niveaux extrêmes du mouvement précédent. Au niveau des chandeliers japonais effectuez votre tracé à partir de leurs mèches pour prendre en compte tout le sentiment de marché.

La différence entre la prise en compte uniquement des corps ou bien avec des mèches ne provoquera généralement pas un décalage immense sur votre graphique, néanmoins cette différence peut s’avérer précieuse dans certains cas si elle est couplée avec des seuils psychologiques, comme des chiffres ronds.

Pour effectuer un tracé en toute sécurité, il est judicieux d’attendre que le prix débute un 1er mouvement de consolidation / reprise en direction du niveau des 23.6%. Lorsque le prix réagit dessus, le tracé de vos retracements sera validé.

2.1.1 Les outils disponibles sur la plateforme Tradingview

Les retracements de Fibonacci sont proposés sur toutes les plateformes de trading moderne, que ce soit sur Tradingview ou bien Pro Real Time. Vous n’avez donc pas à calculer les niveaux manuellement, la plateforme les traces automatiquement pour vous, heureusement…

A partir du moment où vous sélectionnez un point haut ou bas et déplacez le curseur, les différents niveaux de retracements apparaitront.

L’outil Retracement de Fibonacci se trouve dans le panneau latéral de gauche. Nous verrons plus loin dans cet article les autres possibilités qu’offre la suite de Fibonacci.

outils suite Fibonacci dans tradingview

Une analyse graphique au top nécessite une plateforme au top!

Suivez-le guide avec cet article

3. Analyser les retracements en analyse technique

Nous allons maintenant analyser la psychologie de marché associée à 2 types de stratégies.

Dans le cadre d’un retracement du prix notre stratégie sera d’exploiter un retour probable de celui-ci sur les niveaux de Fibonacci.

La 2ième stratégie sera d’anticiper une reprise du prix dans le sens de la tendance initiale une fois le retracement effectué. Il est possible d’utiliser les 2 de manière séquentielle.

3.1. Exploiter un retracement du prix avec Fibonacci

Pour illustrer cette explication reprenons nos graphiques et analysons ensemble le retracement du prix.

Dans le cas d’un mouvement initial haussier.

Exploiter retracement de Fibonacci en consolidation

Le mouvement haussier est stoppé net sur les 3.93€ avec un prix réalisant une mèche haute. A ce stade rien n’indique que ce mouvement est terminé. En revanche, le chandelier rouge suivant sans mèche basse montre la pression vendeuse. (Une étude des volumes est importante, même s’ils ne sont pas obligatoires à la baisse, une augmentation de ceux-ci crédibilise).

Vous pouvez alors tracer vos ratios, ils vous indiqueront immédiatement les futurs niveaux sur lesquels le prix sera susceptible de réagir dans le futur. On ne se transforme pas en devin, simplement ce sont des niveaux avec une probabilité plus élevée que d’autres à réagir face au prix.

Ces retracements nous permettent de déterminer des objectifs de vente à des cours inférieurs au prix. L’objectif naturel lorsqu’un niveau est cassé sera d’aller rejoindre le suivant, la cassure des 23.6% ouvrira celui des 38.2% puis les 50%…

Votre niveau de stop loss se positionnera au-dessus du niveau de Fibonacci pour suivre au fur et à mesure le mouvement du prix. Vous pouvez également mettre en place des takes profits, vous solderez votre position une fois le niveau suivant atteint.

Dans le cas d’un mouvement initial baissier

Exploiter les retracement Fibonacci en rebond

Ici le mouvement baissier est stoppé sur le niveau des 4.40€ avec une puissante mèche basse sur le chandelier vert. En traçant nos ratios on s’aperçoit que le niveau des 23.6% est tout de suite atteint. Les retracements permettront de déterminer des objectifs de cours supérieurs pour le prix avec un stop loss sous le niveau en cours

Cette méthode des retracements permet de prévoir l’amplitude de ces phases haussières ou baissières afin de positionner au mieux nos zones de supports et résistances court termes.

Les retracements de Fibonacci fonctionnent comme des résistances et supports pour le prix.

Ils permettront en fonction de votre stratégie de trading d’achat ou de vente sur un titre de placer vos niveaux de stop. Ajustez votre stop en prenant en compte la liquidité et le spread présents sur le titre.

Attention utiliser uniquement les retracements ne constitue pas une stratégie de trading à eux seuls.

Vous devez toujours effectuer une analyse graphique et chartiste en parallèle. Si le prix dessine une figure de congestion comme un triangle, un biseau ou alors une figure de retournement ne suivez pas Fibonacci aveuglement en espérant une poursuite de la correction ou du rebond technique.

Utilisez également d’autres indicateurs techniques comme le MACD, les bandes de Bollinger qui vous informeront sur la volatilité actuelle du prix.

N’oubliez pas d’analyser votre graphique sur une unité supérieure pour obtenir une vision plus nette de la tendance long terme en cours.

3.2. Exploiter une reprise de la tendance avec Fibonacci

Dans cette 2ième stratégie, nous n’exploitons plus le retracement du prix mais une possible reprise de celui-ci dans le sens de la tendance initiale une fois le retracement effectué.

Cette stratégie de trading est plus sécurisante. On ne trade plus contre la tendance dominante mais bien dans son sens. Etre en contre tendance génère naturellement plus de faux signaux sur le prix. Nos stops loss sont touchés inutilement.

Combien d’entre nous se sont fait sortir ainsi avec un prix repartant aussi sec sans nous ? Beaucoup je pense, moi y comprisJ.

Reprenons encore une fois notre graphique. Nous exploitons donc maintenant la reprise haussière.

Exploiter les retracement Fibonacci en rebond

Au paragraphe précédent, je vous avais parlé de toujours effectuer en parallèle une analyse graphique et chartiste sur votre graphique du prix. Ici nous pouvons tracer un triangle symétrique et déterminer un niveau pivot sur les 3.6€.

Si le prix casse ce niveau des 3.60€, il ne sera plus question d’utiliser ces retracements en tant que consolidation mais bien en tant que reprise haussière du titre.

Dans un premier temps, notre objectif sera un retour sur le plus haut ayant servi à tracer nos retracements. En cas de cassure de ce niveau de prix, un nouveau signal d’achat sera donné.

Notre niveau de stop sera placé sous le niveau de Fibonacci précédent, en lien avec notre analyse graphique.

Dans votre trading quotidien, les retracements seront un outil supplémentaire dans votre boite à outils d’indicateurs techniques.

4. Aller plus avec Fibonacci

Poussons plus loin l’utilisation de Fibonacci en utilisant des fonctions plus exotiques. Les retracements sont les plus connus mais ce ne sont pas les seuls.

Ces fonctions sont disponibles dans votre plateforme de trading.

  • Les extensions de Fibonacci
  • L’intervalle de Fibonacci
  • L’éventail de Fibonacci
  • Le canal de Fibonacci
  • Les courbes de Fibonacci

Les retracements restent de loin l’outil le plus utilisé de la suite Fibonacci. Moi-même je n’utilise qu’eux. Ils sont tout même plus faciles à appréhender pour le néophyte.

Nous aborderons 2 fonctions complémentaires aux retracements.

La 1ere sera les extensions de Fibonacci qui permettent de définir des objectifs de prix au-delà du plus haut (ou plus bas) du mouvement initial.

La 2ième sera les intervalles de Fibonacci. Ici ce n’est pas le niveau de prix que l’on regardera mais une zone temporelle dans laquelle le prix pourrait réagir.

Je laisse volontairement de côté tous les autres outils. Ils sont clairement trop abstraits et pas nécessaires.

Tous ces outils sont disponibles juste en dessous dans votre plateforme Tradingview.

Les autres fonctions de Fibonacci disponible dans Tradingview

4.1. Les extensions de Fibonacci

Les retracements permettent de déterminer des zones de supports (ou de résistances) potentielles lorsque le prix retrace son mouvement initial.

Les extensions de Fibonacci interviennent au moment où le point bas a été trouvé par le prix. Elles vous permettront de déterminer des objectifs de prix et donc des zones de résistances lorsque le prix dépassera le point le dernier plus haut (pour une hausse) ou le plus bas (pour une baisse).

Ces niveaux sont supérieurs à 100%.

127.2 % 161.8% 261.8% 423.6%

Comme pour les retracements les extensions sont une fonction sur votre plateforme.

Exemple Mint avec les extensions de Fibonacci

Pour tracer ces extensions un clic supplémentaire est nécessaire.

Ces niveaux d’extension de Fibonacci vous seront utiles pour déterminer jusqu’où la tendance pourrait aller une fois ce retracement terminé. Encore une fois, croisez toujours cette analyse Fibonacci avec une analyse graphique classique et vos indicateurs techniques. L’extension de Fibonacci vous offre simplement un outil supplémentaire.

4.2. L’intervalle de Fibonacci

Jusqu’à maintenant nous avons analysé le comportement du prix en fonction des niveaux de cours sur lesquels celui-ci pouvait réagir sans notion de temps.

La fonction Intervalle de Fibonacci introduit cette notion de temps en traçant non plus des lignes horizontales en fonction du prix mais des lignes verticales en fonction du temps.

Ces lignes verticales mettent en évidence des zones temporelles dans lesquelles le prix est susceptible de réagir.

La fonction Intervalle de Fibonacci tracera sur votre graphique automatiquement des lignes verticales. Choisissez pour cela le début et la fin du mouvement.

L’écart entre la ligne 0 et la ligne 1 sera conditionné par l’écart temporel entre le début et la fin du mouvement. L’écart entre les lignes suivantes sera ensuite défini par la suite de Fibonacci avec un écart de plus en plus en grand.

1 – 2 – 3 – 5 -8 -13 – 21 – 34 …

Intervalle de temps fibonacci

Personnellement ces intervalles de Fibonacci donnent une alerte supplémentaire néanmoins, leur efficacité est relative je trouve. Je préfère utiliser des indicateurs comme un MACD lorsque le prix est en tendance ou bien un oscillateur comme le RSI ou même le Stochastique.

5. Conclusion

Pour conclure ce cours, la gamme d’outils basée sur la suite de Fibonacci est vaste. Nous connaissons les retracements, à juste titre puisque ceux-ci sont assez intuitifs à tracer.

Que le prix soit dans un mouvement haussier ou baissier vous devrez toujours commencer votre tracé de 0% à 100% de retracement. Ces retracements permettent d’exploiter la consolidation ou le rebond du prix après un fort mouvement.

Pour ma part je n’utilise qu’eux comme outils de Fibonacci, néanmoins les extensions sont intéressantes pour votre trading. Elles se basent sur le fait qu’une fois que le point bas du retracement a été réalisé le prix repart dans le sens de son mouvement initial. Les extensions vous permettent de définir alors une nouvelle série de niveaux au-delà du mouvement initial.

Les intervalles de Fibonacci eux exploitent la dimension temporelle en définissant des zones. Pour une utilisation courante je trouve que cela manque cruellement de précision et je préfère des indicateurs plus classiques.

Enfin j’ai choisi de ne pas traiter les autres outils, pour moi je ne leur vois pas de valeur ajoutée.

Les retracements et les extensions de Fibonacci sont des outils simples à maitriser. On peut les inclure dans notre trading en complément des outils classiques comme des zones de surveillance.