La simplicité de l'analyse graphique selon Stan Weinstein

Lire et comprendre un graphique boursier vous paraît totalement hors de portée ?

Pas de panique ! Cet article est conçu pour vous comme un kit de premier secours. Ce livre de Stan Weinstein « Secrets pour gagner en bourse » a été personnellement un salut et mon point d’accroche pour débuter ma formation sur l’investissement boursier avec l’analyse graphique en 2015. Je vous dis tout dans cet article.

Partie 1:Ma stratégie pour investir en bourse avant 2015

Avant cette date ma stratégie d’investissement était tout simplement de compter sur la chance ! Et je dois dire qu’elle a plutôt bien fonctionné jusqu’en 2014.

Si on se remet dans le contexte de l’époque (vous pouvez lire mon histoire sur mon site) j’ai découvert le monde de la bourse fin 2008 quand la crise financière faisait les gros titres tous les jours à la télé.

Succombant à l’effet FOMO, la fameuse peur de passer à côté de l’opportunité du siècle j’ai franchi le pas de l’achat au printemps 2009 avec mes 1ères actions, notamment Gameloft et surtout des bancaires Natixis et Crédit Agricole.

Est-ce que je savais que le marché était à ce moment-là dans une effroyable tendance baissière quand j’ai passé mon premier ordre ? Non, mon investissement était clairement contre la tendance. Je ne m’en suis même pas aperçu…

Je vous remets rapidement le contexte du marché. En cette fin 2008 la volatilité était tout simplement, énorme, de vraies montagnes russes. Néanmoins je débutais totalement et je n’ai pas vraiment pris la mesure de la situation. La suite vous la connaissez, le marché a réalisé son point bas en mars 2009, et tout reprend le chemin de la hausse dans la foulée. Du coup mes actions aussi !

Pour résumer, voici ma méthode d’investissement pour plusieurs années. Des actions achetées en fonction de conseils, ou bien de recommandations en tout genre sur des forums, portées par un marché devenu haussier. J’ai eu de la chance je peux le dire.

En 2014, ma méthode d’investissement « au petit bonheur la chance » a déraillé avec les biotechs (un gros déraillement quand même). Les moins-values ont fait une entrée tonitruante sur mon PEA.

A ce moment précis j’aurai pu choisir de tout arrêter, dégouté. J’ai réalisé une pause de plusieurs mois. Puis j’ai décidé que j’aimais réellement ça alors je me suis alors pris en main.

Un élément a tout précipité.

J’ai écouté à nouveau, un conseil de mon père, celui de lire un livre sur l’analyse technique.

 Comment analyser graphiquement et correctement une action à l’aide de Stan Weinstein ?

Ce livre a été pour moi le déclencheur de ma passion pour l’AT, et pour la plupart des personnes qui l’ont lu d’ailleurs. Dès le début, il plante le décor avec le lecteur. Sa lecture est facile, c’est concret, simple. On est même choqué par les concepts énoncés mais on s’y fait vite.

Ne soyez pas effrayés, si vous êtes un grand débutant sur les marchés financiers. L’auteur prend justement une approche pédagogique. Vous obtenez une lecture facile et les termes techniques sont rapidement assimilables.

Partie 2: Qui est Stan Weinstein ?

1.1 Quel est le but de ce livre?

Stan Weinstein a été un trader très médiatique des années 80. Celui-ci a établi au début des années 1980 une méthode d’investissement très simple d’utilisation basée sur l’analyse graphique d’un actif. Pour lui seul le mouvement du prix et ses différentes phases sont importants, le reste avec l’analyse fondamentale est complétement occulté.

Son livre « Secrets pour gagner en bourse » édité à la même époque est devenu depuis une référence en la matière.

30 ans plus tard son livre est incontournable, et les concepts énoncés intemporels.

Il guide son lecteur pas à pas, ne vous submerge pas de termes techniques et abstraits. Au contraire, il commence par la base :

Apprendre à lire un graphique et à reconnaître une valeur en tendance haussière ou baissière sans le bruit de fond médiatique et fondamental.

Prenez le temps, avant de vous plonger corps et âme dans l’étude des chandeliers, des moyennes… ou même de payer de coûteuses formations d’étudier ce livre à moindre frais.

2.1 Sa philosophie d’investissement

Pour Stan Weinstein toutes les informations importantes de l’entreprise sont déjà contenues dans le prix.

Arrêtez de vous perdre en conjoncture ou bien dans des débats stériles. Son postulat part du principe que vous ne connaîtrez jamais les nouvelles avant qu’elles ne soient publiques. Des rumeurs peuvent circuler, mais à aucun moment vous n’aurez la maitrise de votre investissement.

Apprenez à lire correctement un graphique pour y déceler des mouvements anormaux dans son comportement est la clé.

L’élément central est le prix. Son analyse et son interprétation résument son approche boursière.

Les marchés financiers offrent un nombre incalculable de stratégies possibles. Apprenez la rigueur et restez logique dans votre approche. Ne soyez pas un technicien opérant sur de l’intraday une semaine puis un investisseur long terme fondamental la semaine suivante, en jetant tous vos indicateurs techniques à la poubelle.

Non ! Si vous papillonnez de stratégie en stratégie vous serez simplement frustré et convaincu que le marché vous en veut personnellement (ce n’est pas le cas). Une stratégie se teste dans la durée, ne l’oubliez pas.

Avant de rentrer dans le détail du livre, l’auteur nous livre un dernier secret sur sa philosophie. Il n’est pas nécessaire de toujours avoir raison, la moitié du temps suffit amplement.

Comment ?

Laisser courir ses gains et couper rapidement ses pertes. Facile à dire me direz-vous !

En effet, le dire est une chose, le réaliser une autre, sans méthode…

Mais justement, n’est-ce pas le but de cet article et de se livre ? Cela se pourrait que si.

Partie 3: Comprendre le détail de chaque phase

Etudier le prix d’une action est riche d’enseignement. La formation de point bas (comme celui sur les marchés en 2009) ou de plus haut sur le prix vous donne une indication précieuse sur la suite probable des évènements.

Les plus hauts se forment quand le marché est en extase, tout le monde ne parle que du bien de la situation. La presse est euphorique et participe ainsi à la venue des traders / investisseurs novices, appâtés par des gains mirobolants (La bulle du bitcoin résonne-t-elle en vous ?).

Les plus bas eux se forment quand le pessimisme est à son maximum. A ce moment précis pour les intervenants les marchés ne se relèveront pas. Le chaos économique semble immaitrisable, tout le monde n’a plus qu’une envie sortir en vie de ce marché baissier infernal.

Au milieu de ces 2 phases nous avons des zones de latéralisation, le prix évolue sans direction définie et reste chaotique.

Voici un schéma représentatif de l’évolution d’un prix.

Les 4 phases d'une action de Stan Weinstein

Le prix nous informe de tous les agissements qui peuvent s’opérer sur le prix grâce l’amplitude de ses mouvements (la volatilité) et les volumes de transaction associés.

En observant le prix, il n’est plus nécessaire d’anticiper (ce qui est mal) mais d’agir en conséquence.

La règle est simple : toute valeur se trouve à un moment donné dans une de ces 4 phases. Le travail de l’analyste sera de déterminer cette phase.

4 phases existent : 

  • La phase 1 plancher
  • La phase 2 d’avancée
  • La phase 3 de sommet
  • La phase 4 de chute

Ce graphique ne vous rappelle rien ? Allez jeter un œil dans le guide gratuit que je mets gratuitement à votre disposition, vous comprendrez.

Toutes les valeurs boursières construisent des zones de supports et de résistances. Stan Weinstein nous enseigne que le prix évolue en phases successives.

Tout l’enjeu est de savoir laquelle.

Pourquoi ?

Parce que les marchés sont cycliques. Sachez que ce livre date de 1988 tout de même, bien avant l’ère d’internet et des brokers en ligne. Vous verrez les graphiques datent un peu mais la mécanique du prix elle, n’a pas pris une ride. Une fois vos yeux habitués à lire ces graphiques, leur compréhension sera facile.

Son principal atout est de démystifier les phases d’évolution d’un titre. Avant de rentrer dans le détail de l’analyse technique, prenez de la hauteur, obtenez une vision d’ensemble, puis seulement ensuite vous pourrez aller plus loin.

Un simple coup d’œil vaut bien des dizaines de prévisions financières.

Cela doit être votre objectif à la fin de ce livre. Un coup d’œil doit suffire pour déclencher ou pas votre intérêt sur une action.

Appliquons maintenant ce schéma à un graphique réel de prix, ici le titre Median Technologies.

Apprenez le principe des 4 phases que traverse un actif en bourse avec Stan Weinstein

Nous retrouvons nos différentes phases.

3.1 Quels outils utilisent Stan Weinstein?

Dans cet article je vais vous présenter les 3 outils que Stan Weinstein utilise dans sa stratégie d’investissement boursière ce sont 3 indicateurs techniques.

Dans le guide complet en bonus de mon livre « Graphiques boursiers incompréhensibles » je résume dans le détail sa stratégie d’investissement avec la stratégie pour sélectionner les meilleurs actifs en début de phase 2.

En analyse technique j’en parle souvent mais avoir 10 indicateurs sur le même graphique c’est complétement « contre-productif ».

Et cela rend votre graphique illisible.

La fonction première d’une analyse graphique est de mettre en évidence des niveaux de supports et de résistances claires.

Sans même vous en rendre compte vous utilisez des indicateurs de même catégorie.

Pour rappel nous avons 5 catégories d’indicateurs techniques (tout est expliqué dans ce cours).

Cela a pour conséquence de surcharger votre graphique mais également vous donne l’illusion de renforcer votre signal. Un indicateur technique se base sur une formule mathématique, ils peuvent posséder leur propre sensibilité mais donneront des signaux similaires s’ils font partie de la même catégorie.

Dans cette situation comment faire ?

Stan Weinstein n’en utilise que 3 et de catégorie différente.

  • Un indicateur de tendance : Une moyenne pondérée à 30 périodes
  • Un indicateur de volume : les volumes de transaction
  • Un indicateur de Momentum : La force relative de l’action par rapport à un indice de référence
Les 4 phases de Stan Weinstein

3.1.1 La moyenne mobile pondérée à 30 périodes.

Stan Weinstein utilise une moyenne pondérée à 30 semaines (puisque que nous sommes en unité hebdomadaire).

Elle se différencie de la moyenne simple (arithmétique) par le fait qu’elle donne plus d’importance aux cours récents. On ajoute un coefficient multiplicateur pour donner un poids distinct pour chaque valeur utilisée dans le calcul.

Son avantage est une réactivité accrue puisqu’elle donne de l’importance aux cours récents. En contrepartie, elle génèrera plus de faux signaux.

2.2.2 L'étude des volumes

L’étude du volume de transaction sur un actif est primordiale pour votre stratégie de trading. J’ai d’ailleurs écrit un cours sur le volume.

Le volume vous permettra de déceler les mouvements anormaux sur le titre, ou alors le contraire, vous indiquera que celui-ci est délaissé par les investisseurs, au risque de se faire piéger dessus.

2.2.3 La force relative de l'action

La force relative en bourse permet de mettre en référence l’évolution d’une action par rapport à un indice ou bien un autre titre.

Cet indicateur mesure comment un titre se comporte par rapport au marché et surtout à l’indice choisi. Pour les actions françaises avec une capitalisation importante, le CAC40 peut être pris comme référence.

Pour les valeurs à petite capitalisation comme les Smallcaps ou les Midcaps, l’indice de référence sera le CAC Small ou le CAC Mid et Smallcaps.

Ainsi une valeur progressant de 5% alors que l’indice lui progresse de 10% (c’est un exemple), la force relative permet de déduire facilement que la progression de cette action se fait uniquement parce que le contexte global est haussier. Dès que celui-ci se retournera, elle sera généralement la première à chuter fortement.

L’exemple de la baisse fonctionne pareil. Un titre baissant de 5% alors que l’indice chute de 10% aura de bonne raison de reprendre une hausse soutenue dès que le contexte se retournera à la hausse.

Attention Stan Weinstein utilise la force relative de Mansfield.

Les 3 outils que Stan Weinstein utilise dans ses analyses graphiques

Avant de conclure cet article, j’ai besoin de vous!

Merci à tous pour vos futures réponses. Mon but est de toujours vous apporter un contenu utile!

Merci pour votre retour!

Conclusion

Dorénavant analyser une action ne relève plus du pur fantasme.

Il existe bien des manières d’étudier un graphique de prix. Avec des moyennes mobiles courtes et longues, de l’Ichimoku… Mais sachez que tout ceci n’arrive que dans un second temps.

Ce livre vous apportera l’analyse et la compréhension nécessaire au principe des 4 phases que traverse un actif.

  • A lire un graphique correctement
  • A définir une tendance
  • A quel moment acheter ou ne pas acheter un actif.
  • Quand acheter
  • Vous expliquera comment protéger votre position.
  • Enfin, quand vendre

La principale limite dans la méthode de Stan Weinstein se trouve dans la nécessité de déterminer la bonne phase dans laquelle se trouve l’actif.

Le résumé complet est disponible en bonus dans mon propre livre numérique. Apprenez à reconnaitre immédiatement un début de phase 2 pour investir sereinement avec le marché et pas contre lui.

J’avoue que ce n’est pas tout le temps évident, surtout la période de transition entre la phase 2 et 3 qui n’est pas aussi franche qu’une cassure de résistance ou bien de support.

C’est pour cela que vous devez absolument toujours vérifier tous les signaux. Le prix peut casser une résistance mais doit être corroboré avec l’augmentation du volume, également la position de la m30. Cela vous permettra de filtrer pas mal de faux signaux.

Une dernière chose, Stan Weinstein n’utilise que la moyenne pondérée m30 sur ses graphiques hebdomadaires. L’étude du graphique journalier est obligatoire pour affiner le processus d’achat, et bien timer son entrée.

Vous bâtirez ainsi un socle solide que vous pourrez consolider sans cesse, en vous formant plus précisément sur l’analyse technique comme l’étude des indicateurs techniques, des figures chartistes et autres.

Surtout il plantera la graine qui vous permettra de construire une véritable stratégie de trading, avec sa gestion du risque (le money management), et de contrôler votre entrée et votre sortie de position.

N’écoutez pas le journal télévisé pour définir la tendance du marché, forgez-vous votre propre analyse, soyez indépendant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour

13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pierron
4 années il y a

super bien resumé la methode !

Fait partie des fondamentaux à ne pas oublier à mon avis,

merci pour le partage.

Philippe,

Philippe.p
3 années il y a

Génial !

DavidB
3 années il y a

Encore Bravo pour le contenu. Tous ces efforts ne sont pas vains !

savonarole
3 années il y a

je ne me rappelle pas l’achat de mon premier titre, mais c’était en 1990, je me souviens parfaitement de mes + gros gadins , le problème avec cet article c’est que le trading a bien changé en presque 30 ans.

c’est beaucoup plus dur aujourd’hui car il n’y a plus de volumes, et les gens sont informés en même temps et font la bourse de chez eux d’un clic, ça donne des intraday de 20% en seulement 1H de cotation.

j’utilise plusieurs signaux ce n’est pas contre productif, j’ai même fait mes propres indicateurs booleens récemment ce qu’un indicateur courbe ne donne pas, Merci pour le partage de cet article.

Consul quartum
3 années il y a

Merci pour cet article très intéressant, cela m’a donné envie d’acheter le livre

kaczmarek
2 années il y a

Je découvre votre site suite tweet de N. Chéron.
superbe article et effectivement livre de base.
j’ai survolé la seconde partie.

de mémoire, il parle de la m30 arithmétique et non pondérée, ce fut un débat avec, en son temps (10-15 ans) des débats sur un forum qui n’existe plus.
J’utilise toujours la m30 hebdo; Comment pondérez vous ?

bien à vous
DK

Romain
3 mois il y a

Super résumé. J’aime beaucoup cette méthode d’investissement. Hâte de voir le second article. 🙂