Comprendre le Momentum

Continuons notre progression dans le monde des indicateurs techniques en trading.

Retournez-vous et observez le chemin parcouru. L’analyse graphique, les figures chartistes et les indicateurs techniques doivent ne plus avoir de secret pour vous, si ?

Aucun souci, toutes ces notions sont parfaitement expliquées ici :

Les objectifs de ce cours

  • Comprendre le fonctionnement du Momentum et son implication psychologique.
  • Apprendre à l’exploiter judicieusement

Dans quelle catégorie se situe notre indicateur technique ?

Je le rappelle ?il existe 5 catégories : MomentumOscillateurTendanceVolume et Volatilité.

L’indicateur technique Momentum est naturellement le porte étendard de la catégorie Momentum.

Partie 1: Présentation

L’indicateur technique Momentum fait partie de la catégorie Momentum mais reste néanmoins attaché à la famille des oscillateurs comme le sont le MACD (qui est aussi un indicateur de tendance) et le RSI. On le considère donc comme un indicateur avancé.

Il ne donne pas de signaux de survente ou de surachat comme le font les oscillateurs classiques puisqu’il n’est pas borné, sa courbe évolue autour de sa ligne médiane 0. Il est positif quand le prix est haussier et négatif quand le prix est baissier.

Lorsque le prix latéralise, sa volatilité baisse, la tendance devient neutre et le Momentum n’oscille presque plus.

Celui-ci mesure la vitesse d’évolution du prix sur une période donnée, cela permet de quantifier la force présente derrière le mouvement en cours et de visualiser les phases d’accélération et de décélération du prix. Son but, détecter les signes d’essoufflement de la tendance en cours.

La raison d’être de nos analyses graphiques est de pouvoir déterminer une tendance sur un actif suivant un horizon de temps clairement défini. Nous cherchons à entrer dans le sens de la tendance ou au début d’une nouvelle tendance pour ensuite se laisser porter par celle-ci jusqu’à son retournement. C’est le principe du Trendfollowing

Indicateur technique Momentum Tradingview

Cet indicateur s’affiche dans une fenêtre séparée sur votre plateforme boursière. Tous les graphiques de ce cours sont réalisés sur la plateforme d’analyse graphique et de trading Tradingview.

Partie 2: La construction de l'indicateur Momentum

L’indicateur Momentum est extrêmement simple dans sa construction. Il utilise la valeur actuelle du prix soustraite à la valeur du prix à n (périodes) en arrière.

Momentum =  Prix actuel – Prix à n périodes en arrière

Sur Tradingview le Momentum oscille autour de la ligne 0 mais sur d’autres plateformes celui-ci peut osciller autour de la valeur 100, c’est la même chose, Il suffira simplement de multiplier le résultat de la formule par 100.

Dans ce cas-là, le momentum sera en phase haussière lorsque le prix sera au-dessus des 100 et en phase baissière sous les 100.

La valeur du prix à n période en arrière par défaut dans la construction de l’indicateur se situe à 10 périodes. Nous verrons dans le chapitre suivant qu’il est tout à fait possible et même recommandé d’utiliser une valeur différente.

Puisqu’il n’est pas un indicateur borné, sa valeur est propre à chaque actif.

Un 1er exemple détaillé avec l’action Esker, son prix actuel est à 214€ (au moment où j’écris ce cours). Retranchons 10 périodes de chandeliers japonais en arrière, le prix était alors sur les 235.6€.

Selon la formule cela donne : 214€ – 235.6€ = -21.6

C’est cette valeur que nous lisons sur l’échelle de l’indicateur Momentum.

Calcul du Momentum sur le titre Esker

Voici 2 exemples de Momentum pour les valeurs Neolife avec un prix à 0.42€ et Esker à 200€. Bien que leur prix soit radicalement différent, le Momentum oscille toujours autour de 0 mais avec des valeurs extrêmes différentes.

indicateur technique Momentum sur le titre Esker
indicateur technique Momentum sur le titre Neolife

2.1 Le choix du nombre de période pour le calcul du Momentum

Intéressons-nous maintenant à la configuration de l’indicateur technique Momentum.

Sur notre plateforme cette valeur est fixée à 10 périodes. Il est tout à fait possible de modifier cette valeur pour s’adapter à la volatilité de l’actif ou encore à l’horizon de placement du trader.

Toujours avec l’action Esker voici un graphique superposant 2 indicateurs Momentum. Celui en bleu est calculé sur 100 périodes tandis que celui en violet sur 5.

comparaison des périodes de l'indicateur Momentum

Avec ces 2 Momentum  nous pouvons en déduire que plus le nombre  de périodes prit  en compte sera élevé plus la courbe sera lissée.

Le Momentum à 100 périodes possèdera donc une grande inertie au changement et permettra de visualiser des tendances longues, la contrepartie sera le retard de l’indicateur à signaler un changement de tendance.

Le Momentum à 5 périodes est tout le contraire. Celui-ci est bien plus nerveux, sa courbe est très découpée et oscille la plupart du temps autour de 0. Son réglage est trop court et occasionne trop de faux signaux pour pouvoir être exploité efficacement. 

Retenez simplement que plus on augmente le nombre de périodes, plus l’indicateur Momentum sera lissé. Il offrira moins de signaux et ceux-ci seront de plus tardifs.

A l’inverse un Momentum court sera trop nerveux. Le risque ici sera d’obtenir un nombre élevé de faux signaux. Votre Momentum aura un comportement instable et inexploitable.

Partie 3: Comment utiliser le Momentum dans votre trading?

Penchons-nous maintenant sur son utilisation quotidienne dans votre trading.

Je le rappelle, lorsque l’indicateur technique Momentum est au-dessus de sa ligne médiane 0 cela signifie que le prix actuel est supérieur à celui à n périodes en arrière, la tendance est donc haussière, l’inverse est également vrai.

Plus le prix sera éloigné de sa ligne médiane, plus la phase d’accélération ou de baisse en cours sera puissante.

N’oubliez pas que le Momentum n’est que le résultat d’une soustraction du prix à 2 moments différents.

Le Momentum peut être utilisé suivantes différentes approches de trading.

On peut l’exploiter pour du :

  • Suivi de tendance
  • Du retournement de tendance
  • Comme outil de confirmation

Pour le suivi de tendance :

  • On basera notre observation sur la position de la courbe du Momentum par rapport à sa ligne médiane 0 pour définir le sens du mouvement en cours.
  • On cherchera à détecter des creux ou des sommets dans le sens de ce mouvement pour obtenir un signal d’achat ou de vente.

Pour du retournement de tendance :

  • On utilisera le croisement à la hausse ou à la baisse de la courbe de l’indicateur par rapport à sa ligne médiane 0.
  • On peut mettre en évidence des divergences haussières ou baissières pour donner une alerte sur le prix.

Comme outil de confirmation

  • Il est tout à fait possible de réaliser des tracés chartistes sur l’indicateur pour valider une zone chartiste sur le graphique du prix.

3.1 Exploiter le Momentum comme indicateur de tendance

L’utilisation de l’indicateur Momentum en tant qu’indicateur de suivi de tendance est l’utilisation la plus basique.  

Pour obtenir un signal d’achat, on se base en premier sur la position du Momentum par rapport à sa ligne 0, si celui-ci est au-dessus la tendance est haussière pour le prix. A partir de ce moment-là on attendra qu’un creux se forme sur l’indicateur et que celui-ci reparte à la hausse dans le sens de la tendance pour obtenir notre signal.

En tendance baissière, la logique est inversée mais le principe reste le même.

Momentum suivi de tendance

La période de votre Momentum ne doit pas être trop courte, le risque est d’obtenir une courbe très découpée qui deviendra un simple clone de la courbe du prix, sans grand intérêt.

Une tendance haussière ou baissière sur le prix est une tendance directive. Les plus hauts et les plus bas doivent donc être de plus en plus hauts sur le prix.

Il est également primordial de toujours définir votre horizon de temps pour votre tendance. Parlez-vous d’une tendance à quelques jours, semaines, mois? Cela conditionne votre unité de temps sur votre graphique, c’est important de comprendre ce concept. Le cours sur la tendance avec la théorie de Dow vous aidera sur ce point important.

3.2 Exploiter le Momentum comme indicateur de retournement de tendance

Regardons maintenant comment le Momentum peut nous aider à détecter un retournement de la tendance sur le prix avec :

  • Le croisement de la ligne médiane 0
  • Détecter des divergences entre le prix et le Momentum

Information sur mon retour personnel : Utiliser  Le croisement de la ligne médiane des 0 reste selon moi  la méthode la plus abordable additionnée avec les tracés chartistes sur l’indicateur et le prix.

3.2.1 Le croisement de la ligne médiane 0

Tout d’abord, observons le comportement de plusieurs indicateurs Momentum de périodes différentes en parallèle.

Sur nos graphiques, il est tout à fait possible d’en afficher plusieurs avec des périodes différentes, chaque indicateur sera alors dans une fenêtre séparée.

Voici ce que l’on obtient pour notre graphique avec Esker.

Momentum suivi de tendance

Pour une tendance court terme nous pouvons conserver le réglage à 14 périodes ou bien le mettre même à 10.

Pour une tendance moyen terme nous pouvons augmenter ce nombre de périodes à 20, et enfin pour du long terme le mettre à 50.

Le prix était dans une tendance fortement haussière, néanmoins en Février 2020 le prix à latéralisé. Cela se traduit par une baisse de la courbe de notre Momentum. Plus la période de celui-ci est courte plus la pente est marquée.

Indicateur technique Momentum passage ligne 0

La tendance moyen terme représentée avec le Momentum à 50 périodes signale que la tendance s’affaiblit puisqu’il baisse. Mais ce n’est qu’au qu’au 15 Mars que celui-ci franchit à la baisse sa ligne des 0.

Les tendances courtes représentées par les Momentum 20 et 10 périodes ont une pente bien plus raide et franchissent leur ligne 0 au 25 et 20 Février.

En revanche nous aurions affiché un Momentum à 100 périodes, celui-ci aurait baissé mais ne serait pas passé en territoire négatif. Ce qui démontre que la tendance long terme est toujours haussière malgré ce retracement à la baisse moyen terme.

A l’inverse sur la période de mi-Février à mi-mars le prix est dans une tendance baissière bien installé mais une latéralisation commence à devenir plus marquée.

Remettons-nous dans le contexte. Le prix reste à ce moment-là baissier, en revanche notre Momentum à 10 périodes s’améliore nettement et revient proche de sa ligne médiane 0. Un signal est sur le point d’être lancé mais on voit également quelques faux signaux apparaitre.

C’est tout à fait normal, nous l’avons dit précédemment, un Momentum court est bien plus réactif et nerveux.

Le Momentum 20 lance son signal plus tard mais n’a pas de faux signal. La reprise haussière sur le titre est confirmée.

En revanche à ce stade le Momentum 50 nous informe que malgré la reprise haussière à court terme, le prix reste encore dans une phase de latéralisation moyen terme.

3.2.2 Détecter les divergences entre le prix et le Momentum

La 2ième façon de détecter un retournement sur le prix est donc d’exploiter les divergences qui se forment entre le prix et le Momentum. On utilise ici l’indicateur de manière indirect puisque l’on compare les plus hauts et les plus bas du prix avec ceux du Momentum.

En règle générale, ce n’est pas la façon la plus aisée d’exploiter le Momentum, les divergences nécessitent de l’entrainement dans le fait d’observer un graphique de prix. De plus, celui-ci doit être le plus épuré possible pour ne pas polluer votre vision.

Un cours sur le fonctionnement des divergences existe sur le site. Il vous permettra de vous familiarisez avec ce concept. A lire absolument avant.

Tout d’abord voici les 4 types de divergences qui existent. (Cette illustration est tirée du cours justement).

Infographie pour comprendre et savoir comment utiliser les divergences en trading

Pour l’exercice sur les divergences nous prenons le titre Pharnext comme exemple.

Nous avons sur ce graphique 3 divergences haussières sur des horizons de temps différents. Une divergence peut très bien englober une autre divergence plus courte.

Pharnext divergence haussière sur le titre Pharnext

Cette méthode donne de bons résultats, néanmoins comme je l’ai dit elle nécessite de l’entrainement. Le risque est de déformer la réalité pour ne prendre en compte seulement celles qui nous intéressent ou alors en créer de toute pièce.

3.2.3 Réaliser des tracés chartistes sur le Momentum

La 3ième manière d’exploiter ce Momentum sera de réaliser des tracés chartistes directement sur la courbe de l’indicateur. Généralement, ces tracés sont réalisés en parallèle sur le prix et l’indicateur. C’est d’ailleurs ce que j’enseigne dans mon livre numérique.

Nos tracés nous fourniront des signaux de retournement de tendance ainsi que des signaux de confirmation.

tracé chartiste sur le titre Esker

Sur notre exemple du titre Esker, le 1er breakout sur le Momentum 20 est aligné avec celui du prix. Nous avons un signal de confirmation de la part de l’indicateur.

Lors de la cassure baissière de Février 2020, le Momentum casse à la baisse sa ligne de tendance haussière alors que le prix latéralise encore à court terme. Nous avons ici un signal précurseur de la part de l’indicateur pour nous indiquer un retournement haussier du prix.

Partie 4: Conclusion

Concluons enfin ce cours sur le Momentum.

Cet indicateur technique est utile et apprécié par ceux investissant en bourse. Sa construction est extrêmement simple, il peut être utilisé en suivi ou bien en retournement de tendance. Il permet également de venir confirmer la vision que vous avez obtenu par le prix ou même par un autre indicateur.

Sa polyvalence signifie que vous pouvez facilement créer des systèmes trading à base de Momentum qui fonctionnent à court et à long terme.

Comme pour chaque indicateur utilisez toujours plusieurs indicateurs de catégorie différente dans votre stratégie de trading. Il peut être judicieux de le coupler par exemple aux bandes de Bollinger qui est un indicateur de volatilité avec en plus un indicateur de volume.

De manière générale, pratiquez toujours une analyse chartiste classique avec des lignes de tendances, des zones de support et de résistance sur le graphique du prix.

Rappelez-vous, pratiquer le trading ou simplement l’investissement en bourse demande bien plus de connaissances, que simplement tracer des traits sur un graphique.

Tous mes cours et articles sont présents sur ce site pour justement vous accompagner dans votre processus de formation.

Vous doutez encore ?…alors, prenez le temps de lire mon livre numérique…j’ai réalisé ici  une synthèse des processus  nécessaires à mettre en place :

De la découverte du titre avec son cadrage, puis de la construction du scénario de prise de position, son dimensionnement pour gérer votre risque, et enfin sa revente.

Développez votre capital – Maîtrisez votre trading

Votre livre pour comprendre et gérer votre réussite dans vos investissements boursiers

Devenez efficace dans votre trading en mettant en place des méthodes et processus.

Arrêtez de souffrir en trading

Un livre qui me semble  indispensable, et en prime, préfacé par Trendfrance.

Nous voilà à la fin de ce cours, je l’espère complet sur l’indicateur technique Momentum en bourse.

Des questions, des remarques, n’hésitez pas.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments