Comprendre et utiliser les Triangles chartistes

Partie 1: Présentation

Ici ce sont les figures chartistes triangulaires qui nous intéressent.

Pour les classer on peut dire qu’elles appartiennent à une sous-catégorie des figures chartistes de continuation.

Ces figures apparaissent à l’intérieur de figure de continuation. La tendance directive peut être haussière ou baissière.

Elles traduisent l’hésitation momentanée des opérateurs et permet au prix de respirer. Ce sont donc des figures d’indécision.

Rappelez-vous, la validation de ces figures permet la reprise de la tendance initiale. Elles offrent de nouveaux points d’entrée ainsi que de nouveaux objectifs de cours.

Si le terme figure chartiste provoque chez vous un grand désarroi, aucun souci, lisez au préalable cette présentation

Les figures chartistes en analyse technique, cela devrait aller mieux après !

Partie 2: Les triangles symétriques

Le triangle symétrique représente visuellement une temporisation dans la tendance en cours. Celui-ci marque l’indécision. Tant que la sortie n’est pas effective, l’incertitude demeure.

Le triangle symétrique représente visuellement une temporisation dans la tendance en cours. Celui-ci marque l’indécision. Tant que la sortie n’est pas effective l’incertitude demeure.

2.1 Construction de la figure

La figure se forme par deux droites obliques symétriques qui convergent obligatoirement par rapport à un plan horizontal.

2 types de triangles symétriques existent :

  • De sommets (tendance haussière)
  • De creux (tendance baissière)
Triangle symétrique
Triangle symétrique

Pour valider la construction de la figure le prix doit avoir réalisé 3 impacts sur l’oblique support (vert) et 2 sur l’oblique résistance (rouge). A l’intérieur de cette figure le prix doit effectuer au minimum 2 allers-retours.

Vous ne devez pas confondre le triangle symétrique avec le triangle ascendant (ou descendant) qui  lui est constitué par un coté plat et permet d’identifier un niveau pivot. Nous en parlerons plus loin dans ce cours.

Pour valider le sens de sortie de la figure, le prix doit effectuer sa sortie obligatoirement avant le dernier tiers de la figure sinon le prix augmente drastiquement ses probabilités de continuer à latéraliser. Si le prix quitte la figure par l’angle aigu, celle-ci est totalement invalidée.

Triangle symétrique de creux zone invalidation
Triangle symétrique de sommet zone invalidation

2.2 Implication psychologique de la figure

Prenons le cas du triangle chartiste symétrique haussier.

Dans cette figure la tendance est haussière.

Triangle symétrique

Après une forte poussée l’effervescence diminue, on appelle cela une consolidation. A ce moment-là les forces entre acheteurs et vendeurs s’équilibrent. Cela se traduit par des fluctuations avec de moins en moins de volatilité. Pendant cette phase le volume est également en baisse.

Le prix à l’intérieur de cette figure entre dans une phase de neutralité. La tendance directive est mise en pause. Tout le monde peut souffler.

Le plus important dans cette figure c’est que celle-ci a une fin, et tous les analystes chartistes le savent.

Les fluctuations diminuant de plus en plus, tout le monde guette la sortie. Sur la fin de la figure les opérateurs anticipe une sortie imminente, l’amplitude des variations du prix est à son minimum.

Observez toujours dans le cas du triangle symétrique haussier, les volumes qui à ce moment-là doivent augmenter. Vous ressentirez alors la montée en tension des opérateurs.

Dans 60% des cas, la cassure de sortie se fait dans le sens de l’entrée.

La tendance initiale reprend, et la hausse peut continuer sereinement.

2.3 Comment l'utiliser dans votre trading?

Votre prise de position peut s’effectuer lors de la rupture de la résistance oblique. Le prix ne doit pas repasser au-dessous du point de cassure sinon cela invalidera le mouvement.

Votre graphique doit être affiché en chandelier japonais. En fonction de votre aversion au risque il peut être sage d’attendre une bougie de confirmation.

Vous pouvez également attendre que le prix vienne sur le 1er niveau du triangle. Observer un éventuel pull back s’il se produit, puis prendre position à la cassure de ce niveau horizontal.

Pour le cas du triangle symétrique haussier, une reprise forte des volumes doit toujours accompagner le breakout pour crédibiliser cette cassure.

Pour le triangle symétrique de creux ces volumes ne sont pas forcément nécessaires. L’actif peut simplement tomber sous son propre poids.

Calcul des objectifs

Les objectifs peuvent être calculés de diverses manières.

Les objectifs naturels sont de venir retester chaque niveau où le cours a buté quand il était dans son triangle. Simple mais efficace.

La 2ième méthode consiste à prendre la plus grande oscillation à l’intérieur du triangle et de la reporter au niveau de la cassure. Cela vous donnera un objectif plus ambitieux mais plus rémunérateur.

Calcul de l'objectif théorique d'un triangle symétrique en analyse technique

2.4 Exemples

exemple triangle symétrique

Partie 3: Les triangles descendants / ascendants

Le triangle chartiste ascendant / descendant est également une figure de temporisation au sein d’une tendance directive.

3.1 Construction de la figure

Cette figure comme le triangle symétrique est constituée de 2 droites. La différence provient de la droite horizontale qui constitue un niveau d’intervention.

Ici aussi 2 types de triangles symétriques existent :

  • Le Triangle ascendant (tendance haussière)
  • Le Triangle descendant (tendance baissière)
Triangle ascendant en AT
triangle symétrique de creux en AT

3.2 Implication psychologique de la figure

Nous sommes ici dans le cas d’une figure de temporisation avant une reprise. Le prix temporise en latéralisant après une séquence haussière ou baissière.

Néanmoins les oscillations diminuent mais pas symétriquement. Au fur et à mesure de la construction de la figure un niveau de prix consensus s’établit par le marché.

Les creux de plus en plus hauts pour le triangle ascendant (ou les sommets de moins en moins hauts pour le triangle descendant) montrent bien que la pression se fait dans le sens de la tendance de fond.

Dans 60% des cas la sortie se fait dans le sens de la tendance initiale.

3.3 Comment l'utiliser dans votre trading?

Ici votre prise de position s’effectue  lors de la rupture du niveau pivot marqué par la résistance horizontale. Le prix ne doit pas réintégrer la figure sinon cela invalidera bien entendu le breakout.

Néanmoins un pull-back peut-être réalisé. Si celui-ci est validé, un point d’entrée est validé.

Ici aussi n’oubliez pas la présence obligatoire des volumes pour un breakout haussier.

Calcul des objectifs

L’objectif naturel se détermine comme dans le cas du triangle symétrique en reportant la 1ere amplitude au niveau de la cassure.

Triangle ascendant objectif
Triangle descendant objectif

3.4 Exemples

Valeo triangle descendant
Amoeba Triangle descendant

Partie 4: Les drapeaux

Le drapeau chartiste apparaît après un mouvement brutal de hausse ou bien de baisse du prix. Il permet une respiration obligatoire du prix, avant une reprise du mouvement initial.

4.1 Construction de la figure

La figure se forme par 2 droites parallèles. Le drapeau est orienté de façon oblique dans le sens inverse de la tendance.

2 types de drapeaux existent :

  • Drapeau descendant (tendance haussière)
  • Drapeau ascendant (tendance baissière)
Drapeau Descendant en AT
Drapeau ascendant en chartisme

4.2 Implication psychologique de la figure

Le drapeau descendant signifie qu’après une forte impulsion le prix a besoin de refroidir. Une hausse violente n’est jamais tenable dans la durée.

Dans le cas du drapeau descendant, la 1ere baisse intervient après une première vague de prise de profit de la part d’acheteurs présents au début du mouvement. C’est une réaction complètement saine pour le prix.

Si le soufflet ne retombe pas sur le titre, cela attire une 2ième vague d’acheteurs estimant que cette consolidation est une opportunité. Le prix repart à la hausse.

La bataille acheteurs contre vendeurs court terme continue jusqu’à dessiner un canal. La rupture de l’oblique résistance relance cette-fois ci la tendance initiale.

Pour le drapeau ascendant la logique est strictement la même mais inversée.

4.3 Comment l'utiliser dans votre trading?

Comme pour les triangles, on attend la cassure effective de la figure pour prendre position.

Le calcul de l’objectif est différent des triangles, puisque l’on exploite la hauteur du mouvement antérieur à la figure, et non pas l’amplitude de la figure elle-même.

On reporte la hauteur de cette impulsion sur la base du drapeau. Cela vous donnera l’objectif théorique de la figure.

Drapeau Descendant en chartisme
Drapeau ascendant en chartisme

4.4 Exemples

Arcellor drapeau ascendant
Action Solutions30

Partie 5: Les Fanions

5.1 Construction de la figure

Du point de vue chartiste la construction de la figure est identique au triangle symétrique. Le fanion se forme par deux droites obliques symétriques qui convergent obligatoirement par rapport à un plan horizontal.

2 types de triangles symétriques existent :

  • Ascendant (tendance haussière)
  • Descendant (tendance baissière)
Fanion ascendant en chartisme
Figure chartiste Fanion descendant

5.2 Implication psychologique de la figure

La spécificité du fanion vient du fait que cette figure doit obligatoirement se construire dans un laps très court par l’unité de temps sur votre graphique. Sa durée de vie est courte.

L’impact psychologique reste le même que les autres figures. Elle représente une temporisation après un fort mouvement.

5.3 Comment l'utiliser dans votre trading?

Le calcul de l’objectif suit la logique du drapeau, puisque l’on exploite la hauteur du mouvement antérieur à la figure, et non pas l’amplitude de la figure elle-même.

Objectif Fanion ascendant
Fanion descendant objectif

La méthode de calcul est identique au drapeau. On reporte la hauteur de l’impulsion sur la base du fanion.

5.4 Exemples

A venir

Conclusion

Dans ce cours, nous nous sommes concentrés sur les figures chartistes triangulaires de continuation.

Elles traduisent l’hésitation momentanée sur le prix, en dessinant une consolidation sur l’actif. Ces consolidations sont saines et le très souvent obligatoire. Elles renforcent la tendance directive (haussière ou baissière), en créant de nouvelles zones de support / résistance.

Un canal dans une unité de temps hebdomadaire par exemple peut englober un triangle symétrique, ascendant ou bien un drapeau, fanion… dans une UT inférieure.

Cela vous permet de définir des objectifs et des résistances graphiques en fonction de votre horizon de placement.

Pour continuer votre étude des figures chartistes suivez le guide :