Les figures chartistes en analyse technique

Nous voici maintenant au chapitre 4.

Les 3 premiers cours ont permis de vous familiariser avec le concept de l’analyse technique. Il est primordial de comprendre le principe de scénario <-> signal pour être profitable sur les marchés. (N’oubliez surtout pas le money management)

L'importance du scénario et du signal en analyse technique

Vous sentez encore un doute en vous ? Avant de continuer prenez le temps de les lire ou relire tranquillement à tête reposée c’est important pour la suite.

Dans les cours d’initiation nous nous sommes concentrés essentiellement sur la théorie de Dow avec ses sommets et ses creux. Nous allons maintenant apprendre comment relier ces sommets entre eux pour former ce que l’on appelle des figures chartistes.

L’objectif

  • Apprendre à les reconnaitre
  • Comprendre leur impact psychologique sur le prix
  • Pouvoir les utiliser dans votre trading

1. Présentation des figures chartistes

Le chartisme ? Qu’est-ce donc ?

C’est tout simple.

Le chartisme désigne simplement l’analyse graphique d’un actif, représenté le plus souvent sous forme de chandelier japonais.

Il permet la prise de décision en proposant un système basé sur la recherche de configuration graphique.

Le prix réagit constamment en fonction des intervenants. Des niveaux de support et de résistance se dessinent régulièrement sur toutes les unités de temps.

Ces configurations graphiques se servent de l’historique des creux et des sommets que le prix dessine.

Reliez ces différents creux et sommets entre eux par des segments. Vous obtenez ainsi une figure chartiste.

Je suppose que vous avez déjà entendu des termes comme canal haussier, biseau, triangle, ce sont des figures chartistes.

Présentation des figures chartistes
Figures chartistes

Ces figures apparaissent en tendance haussière, baissière et pendant les zones de congestions. Toutes n’ont pas le même taux de réussite.

Elles sont diablement efficaces pour réaliser un cadrage des cours et établir ainsi un scénario. Elles matérialisent sous nos yeux des niveaux d’entrée et des objectifs de cours.

Les probabilités sont au cœur des figures chartistes. Plus une figure sera claire comme de l’eau de roche pour le marché plus le résultat attendu aura des effets puissants.

Mon conseil :

Ne forcez jamais le traçage d’une figure. Celui-ci doit être naturel et être évident à vos yeux. Si cela n’est pas le cas, cela ne le sera pas non plus pour le marché. Votre pseudo figure n’aura pas les résultats attendus.

Les 2 grandes catégories de figure

Attention il ne faut pas pour autant anticiper. Elle n’est validée que si la cassure est effective, voir confirmé par la période suivante. On aura alors un signal d’entrée en position.

Il existe 2 grandes catégories de figure chartistes :

  • Les figures de continuation
  • Les figures de retournement

Que ce soit les figures de continuation ou bien de retournement, elles exploitent systématiquement le contexte du prix.

Ainsi une figure chartiste de continuation donne un cadre à la tendance directive haussière ou baissière actuelle (ex : Les canaux). A l’intérieur de ces figures apparaissent fréquemment des figures d’indécision (ex : Les triangles).

Celles-ci temporisent la tendance en cours mais sans la remettre en cause. Puis leur cassure relance la tendance de fond en déterminant des objectifs chartistes sur le graphique du prix.

La figure de retournement met un terme à la tendance actuelle en basculant le prix dans une zone de neutralité où celui-ci latéralise entre 2 bornes bien définies.

La plupart du temps on ne bascule pas d’une tendance baissière à haussière immédiatement (et vice versa). Nous avons toujours cette zone de neutralité qui est présente.

En revanche, à la différence des figures d’indécisions qui relance la tendance déjà présente, ici la sortie se réalise dans le sens opposé. Elles permettent d’initier une nouvelle tendance directive après cette zone de neutralité.

Schéma figure de continuation en analyse technique
Schéma figure de retournement

Ces figures apparaissent indifféremment sur toutes les unités de temps. Il est fréquent qu’une figure chartiste de continuation ou de retournement soit englobée dans une autre figure sur UT plus longue. Ici tout dépend au final de votre horizon d’intervention.

Les 2 grandes catégories de figure

Nous allons étudier ici les figures les plus connues avec des cas pratiques. A mon sens c’est inutile de toutes les connaître par cœur.

Pourquoi ?

Certaines figures reviennent plus facilement que d’autres et sont simples à maitriser. Apprenez les correctement, ce sera déjà une bonne chose !

Les figures de continuation

Les figures d'indécision

Les figures de retournement

Laisser un commentaire